Le festival Fantoche s'ouvre à Baden (AG)

ATS

3.9.2019 - 11:19

Illustration tirée du film français «Les Hirondelles de Kaboul», de Zabou Breitman et Eléa Gobbé-Mévellec, adapté du roman éponyme.
Source: Zabou Breitman, Eléa Gobbé-Mévellec

Le 17e festival international du film d'animation Fantoche s'ouvre mardi à Baden (AG). Le thème de la migration et les films d'animation de Suisse italophone constituent les deux points forts de la manifestation, qui se tient jusqu'au 8 septembre.

La section «Chaussures, chemise et 100 lires» met en relation les mouvements migratoires actuels vers l'Europe avec ceux de nos ancêtres qui se sont déplacés dans la direction opposée au 19e siècle. Huit films racontent ces expériences avec une réflexion sur les lieux du désir, les changements d'horizon et la notion de «patrie», ont annoncé les organisateurs.

Le deuxième programme thématique est consacré aux films d'animation de la Suisse italophone. Il présente la production des années 1970 à 1990 avec des oeuvres suisses, mais aussi étrangères avec une contribution de personnes originaires de la Suisse italienne. Il s'interroge aussi sur l'avenir du film d'animation en Suisse italienne.

Trois compétitions

Les trois compétitions (internationale, suisse et pour enfants) regroupent 84 courts métrages, dont 20 suisses. La section «hors-concours» présente 21 films, sélectionnés parmi 2325. Le public pourra aussi voir 20 longs-métrages actuels, dont la première suisse du film français «Les Hirondelles de Kaboul», adapté du roman éponyme.

Fantoche s'intéresse aussi aux nouvelles technologies avec des histoires interactives en réalité virtuelle (VR), en réalité augmentée (AR) et à 360 degrés. Le jeune public pourra poser des questions à l'animateur de la série «Dragons» et participer à un atelier d'animation 2D (papier découpé).

Retour à la page d'accueil

ATS