Vers les Etats-Unis Le Mexique extrade un chef du cartel de Sinaloa

ATS

1.7.2024 - 04:55

Le Mexique a extradé vers les Etats-Unis un membre influent du puissant cartel de Sinaloa, a annoncé dimanche le bureau du procureur général. Sergio Miguel Vega Mendoza avait été arrêté à Mexico l'été dernier et était recherché par un tribunal fédéral de Colombie.

La Drug Enforcement Administration (DEA) considère que le cartel de Sinaloa est le principal responsable du trafic de fentanyl, un opiacé entraînant la mort de dizaines de milliers de personnes chaque année aux Etats-Unis (archives).
La Drug Enforcement Administration (DEA) considère que le cartel de Sinaloa est le principal responsable du trafic de fentanyl, un opiacé entraînant la mort de dizaines de milliers de personnes chaque année aux Etats-Unis (archives).
ATS

1.7.2024 - 04:55

«En tant que membre haut placé d'une organisation criminelle, il était chargé de coordonner, de superviser et de transporter de grandes quantités de drogue pour les distribuer aux Etats-Unis», a précisé le ministère public mexicain dans un communiqué.

Les médias mexicains ont indiqué qu'il était proche d'Ivan Archivaldo Guzman Salazar, le fils aîné de Joaquin «El Chapo» Guzman, qui était à la tête du cartel de Sinaloa et purge actuellement une peine de prison à perpétuité aux Etats-Unis.

Fils d'El Chapo recherchés

Après l'extradition d'"El Chapo» vers les Etats-Unis en 2016, ses fils ont repris la direction du cartel. L'un d'eux, Ovidio Guzman, a été remis aux autorités américaines en septembre 2023.

Le procureur général des Etats-Unis, Merrick Garland, a indiqué qu'il cherchait à obtenir la capture et la remise des autres frères: Joaquin, Ivan Archivaldo et Jesus Alfredo Guzman, tous accusés d'infractions fédérales en matière de trafic de stupéfiants.

La Drug Enforcement Administration (DEA), l'agence anti-drogue américaine, est sur le pied de guerre contre le cartel de Sinaloa, qu'elle considère comme le principal responsable du trafic de fentanyl, un opiacé entraînant la mort de dizaines de milliers de personnes chaque année aux Etats-Unis.

ATS