Ciel tout jaune

Le sable du Sahara revient nous rendre visite

La rédaction de blue News

15.3.2022

Ce mardi matin 15 mars, certains se sont réveillés dans une ambiance ressemblant à une vieille photo sépia. Pas de panique, disent les météorologues: le phénomène est dû à l'arrivée de sable du Sahara dans nos régions. 

View of the cross-country ski track covered with sand, on Saturday, 6 February 2021, at La Fouly in the Val Ferret, Switzerland. The sand of the Sahara has visibly darkened the sky in some places in Switzerland today. After an already increased concentration of dust from the African desert on Friday, even more sand was streaming into Switzerland on Saturday, Meteosuisse reported. (KEYSTONE/Salvatore Di Nolfi)..Vue de la piste de ski de fond recouverte de sable, ce samedi 6 fevrier 2021 a La Fouly dans le Val Ferret. Le sable du Sahara a visiblement obscurci le ciel a certains endroits en Suisse samedi. Ce phenomene n?est pas vraiment un probleme pour l?etre humain, mais il cause plus de nuages dans le ciel. Apres une concentration deja accrue de poussiere en provenance du desert africain vendredi, encore plus de sable affluait sur la Suisse samedi, a indique Meteosuisse sur Twitter. (KEYSTONE/Salvatore Di Nolfi)
Vue de la piste de ski de fond recouverte de sable, le samedi 6 février 2021, à La Fouly dans le Val Ferret, Suisse. (archives)
KEYSTONE

La rédaction de blue News

15.3.2022

«Une dépression sur l'Atlas marocain fera remonter d'importantes quantités de sable du Sahara sur la Méditerranée, le sud de l'Europe puis jusqu'à la Scandinavie ces prochains jours», indique MétéoNews. Et la Suisse est aussi concernée par ce phénomène tout à fait naturel. 

Résultat: une atmosphère jaune-orangée, assez impressionnante mais pas dangereuse, dans certaines régions du pays et notamment en Suisse romande. Au début de l'an dernier, des poussières de sable étaient déjà venues se déposer sur les paysages helvétiques.  

S'il ne faut pas s'alarmer, il s'agit tout de même de particules fines, disséminées dans l'air. Par mesure de précaution, il est recommandé aux personnes ayant des problèmes de souffle, par exemple, d'éviter les efforts trop intenses.

On ignore encore les concentrations ce mardi. Mais dans tous les cas cette situation météo favorise des voiles nuageux qui rendent l'horizon couleur sépia, précise MétéoSuisse dans un Tweet.

Météo Robin/Facebook

MétéoNews ajoute que le phénomène favorisera une couverture nuageuse assez compacte durant cette journée de mardi, ponctuée encore de dernières ondées tôt ce matin sur le nord du pays, alors que le fœhn soufflera dans les Alpes.