Crue de sept mètres Les habitants d'une ville australienne inondée appelés à fuir

ATS

11.3.2023 - 04:08

La police a demandé à tous les habitants d'une ville australienne isolée d'évacuer les lieux samedi, en raison d'inondations. Le niveau record des eaux de crue devrait encore augmenter au cours du week-end.

Des images télévisées ont montré vastes étendues de terres transformées en lacs, où l'on ne voyait plus que la cime des arbres (cliché symbolique/Keystone archives).
Des images télévisées ont montré vastes étendues de terres transformées en lacs, où l'on ne voyait plus que la cime des arbres (cliché symbolique/Keystone archives).
ATS

11.3.2023 - 04:08

«Nous exhortons instamment tous les habitants restant à quitter la communauté de Burketown dès que possible», a déclaré la police de l'Etat du Queensland dans un communiqué.

Les personnes âgées et les jeunes enfants ont été évacués en priorité, a-t-elle précisé, ajoutant que les systèmes d'égouts avaient été «compromis» et que l'électricité serait coupée plus tard dans la journée. Des hélicoptères et d'autres aéronefs ont déjà évacué 53 des personnes de la ville, qui compte environ 200 habitants, ont indiqué les autorités.

Des images télévisées ont montré de l'eau trouble clapoter sur les murs des bâtiments et de vastes étendues de terres transformées en lacs, où l'on ne voyait plus que la cime des arbres.

Crue de sept mètres

Il restait «probablement» 100 personnes dans la ville, située à environ 1600 kilomètres de la capitale du Queensland, Brisbane, a fait savoir le commissaire de police de l'Etat, Tom Armitt. Des hélicoptères ont transporté d'autres personnes au cours de la journée, a-t-il dit à la chaîne de télévision nationale ABC.

A la suite de fortes pluies, qui se sont calmées depuis lors, l'Albert River qui longe la ville a dépassé le record de mars 2011 de 6,78 mètres, a relevé le bureau de météorologie du Queensland. La rivière est montée à plus de sept mètres vendredi et ne devrait pas atteindre son niveau maximum avant dimanche, a-t-il ajouté.

L'Australie a été frappée par de fortes pluies au cours des deux dernières années, en raison du phénomène météorologique La Nina qui s'est intensifié dans le Pacifique.

Mais le bureau national de météorologie prévoit un temps «plus sec et chaud» dans les mois à venir, alors que La Nina touche à sa fin.

En mars 2022, le littoral de la côte orientale a été frappé par de violentes tempêtes accompagnées de pluies torrentielles qui ont fait plus de 20 morts.

Des crues soudaines ont balayé certaines parties de l'est de l'Australie plus tard dans l'année, forçant l'évacuation de Sydney en juillet et arrachant des maisons de leurs fondations dans certaines villes de campagne en novembre.

ATS