Il écope de 12 ans pour avoir battu sa compagne à mort

zd, ats

3.11.2021 - 18:28

zd, ats

3.11.2021 - 18:28

Un homme qui avait tué sa compagne à coups de poing en janvier 2020 a écopé mercredi de 12 ans de prison. Il a été reconnu coupable de meurtre par le tribunal de district de Monthey (VS). Comme indiqué durant son procès, il ne devrait pas faire appel.

La salle d'audience du Tribunal de Martigny est photographiee lors de l'ouverture du proces concernant une rixe a Monthey, prelude a l'affaire
La salle d'audience du Tribunal de Martigny est photographiee lors de l'ouverture du proces concernant une rixe a Monthey. (image d'illustration)
KEYSTONE

Une fois sa peine exécutée, l'homme, un Français de 43 ans, sera expulsé du territoire pour une durée de 15 ans, comme requis par le parquet, a indiqué mercredi soir à Keystone-ATS l'avocat du prévenu Léonard Bender, confirmant une information du Nouvelliste. La procureure avait requis 16 ans de prison.

Le prévenu devra également verser 80'000 francs aux membres de la famille de la victime pour tort moral et s'acquitter des frais de la procédure, selon le quotidien valaisan. Sa peine est par ailleurs accompagnée d'un traitement psychiatrique ambulatoire, déjà entamé, «afin de réduire le risque moyen de récidive», note aussi Léonard Bender.

Lors des faits, dans la nuit du 31 décembre 2019 au 1er janvier 2020, l'accusé, qui plaidait coupable, avait roué de coups sa compagne, âgée de 40 ans, lui brisant plusieurs dizaines d'os, puis l'avait laissée mourir, détaille l'acte d'accusation. La police municipale de Monthey était intervenue en début d'après-midi sur l'appel d'un tiers et avait découvert le corps sans vie de la quadragénaire, avait-elle communiqué à l'époque.

Preuve de la violence des coups assénés, la liste et la description des blessures recensées sur le corps de la victime lors de l'autopsie occupent plus de deux pages de l'acte d'accusation. Lors du procès, l'accusé a déjà indiqué qu'il accepterait le jugement du tribunal, rappelle son avocat.

zd, ats