Pompiers genevois très occupés, surtout que la bise soufflait

fasc, ats

26.12.2020 - 13:56

L'incendie à Plan-les-Ouates a sollicité une trentaine de pompiers. Leur intervention a duré environ douze heures.
ATS

Les pompiers sont intervenus pour trois incendies dans la nuit de vendredi à samedi à Genève, sollicitant à chaque fois une trentaine de pompiers professionnels et volontaires. La bise a parfois rendu les incendies plus difficiles à contenir et allongé les interventions.

Les pompiers du Service incendie et secours (SIS) ont été sollicité cette nuit. Ils sont intervenus pour contenir et éteindre trois incendies dans le canton, à chaque fois appuyé par une dizaine de pompiers volontaires.

La bise a parfois rendu leurs interventions plus complexes, selon le lieutenant Nicolas Millot du Service incendie et secours (SIS). Les données de MétéoSuisse indiquent que les rafales de la nuit entre vendredi et samedi ont parfois atteint plus de quarante km/h.

Le premier incendie s'est déclaré peu après 21h vendredi soir au chemin de Plein-Vent, à Plan-les-Ouates. Il concernait une cabane d'environ 25 mètres carrés, et la forte bise a poussé les flammes vers une seconde cabane. Les pompiers ont terminé leur intervention samedi matin à 9h, notamment pour surveiller les braises que la bise pouvait encore souffler.

Cette première intervention a sollicité six véhicules, vingt pompiers professionnels et dix pompiers volontaires de la commune de Plan-les-Ouates. Vers 4h30, cinq véhicules se sont dirigés vers Pregny-Chambésy pour un incendie signalé dans un hangar de 60 mètres carrés, adjacent à une villa au chemin de Roilbot.

L'incendie s'est étendu à une voiture et a endommagé deux autres véhicules. Quatre lances ont été nécessaires pour contenir l'incendie et l'intervention a duré environ quatre heures.

Au petit matin samedi, peu après 6h, un troisième incendie s'est déclaré sur un toit à Lancy, à l'avenue des Morgines. Il est parti d'installations servant à refroidir des systèmes informatiques. Cinq véhicules, 17 pompiers professionnels et 10 volontaires de la commune ont été mobilisé jusqu'à 9h30.

Retour à la page d'accueil

fasc, ats