«100 fois solidaire»

Pro Patria présente son 100ème insigne du 1er août

hl, ats

19.5.2022 - 08:01

Pro Patria a dévoilé l'insigne du 1er août dont il célèbre cette année la 100e édition. Sa vente a contribué pour beaucoup au demi-milliard de francs investis depuis 1909 par l'organisation en faveur de projets utiles à la société, a-t-elle indiqué jeudi.

Depuis sa création en 1909, Pro Patria a engagé près d'un demi-milliard de francs, corrigés de l'inflation, en faveur de 3000 projets ou organisations. La vente de l'insigne du 1er août a contribué à l'essentiel de ces fonds.
ATS

hl, ats

19.5.2022 - 08:01

«Hier, le président de la Confédération Ignazio Cassis a dévoilé le 100e insigne du 1er août. Il se présente en rouge semi-transparent et exprime l'engagement de longue date de Pro Patria pour la patrie Suisse – 100 fois la Suisse, 100 fois différente, 100 fois solidaire», écrit la fondation jeudi dans un communiqué.

Depuis sa création en 1909, Pro Patria a engagé, avec les corrections liées à l'inflation, près de 500 millions de francs dans environ 3000 projets et organisations différents. Au cours des 30 dernières années, la fondation s'est concentrée davantage sur les domaines du patrimoine bâti et des traditions vivantes.

Actuellement, grâce aux recettes générées, la fondation soutient principalement des projets dans le domaine culturel. A l'occasion de la sortie du 100e insigne du 1er août, elle présente une sélection de ces projets d'avenir sur une «carte des trésors culturels» de toutes les régions de Suisse, accessible en ligne.

Timbres-poste

Au cours des premières décennies de son existence, Pro Patria avait essentiellement soutenu des organisations caritatives comme la Croix-Rouge suisse ou des projets sociaux comme l'Aide aux mères (aujourd'hui l'Arche pour les familles). La fondation s'est toujours concentrée sur les besoins actuels de la société et a apporté son soutien là où il était le plus nécessaire, selon Johann Mürner, président du Conseil de la fondation, cité dans le communiqué.

Outre l'insigne, Pro Patria peut compter comme autres sources de financement sur des dons ainsi que sur la vente des timbres-poste. Cette année, ceux-ci sont consacrés justement à la 100e édition de l'insigne, avec un rappel des précédentes.

hl, ats