La SPA-Fribourg lance un SOS face à la prolifération de chats errants

hs, ats

15.10.2021 - 10:51

La Société fribourgeoise pour la protection des animaux lance un cri d'alarme face à la prolifération des chats errants. La pandémie semble aggraver ce phénomène en raison de la diminution des castrations et de la stérilisation des chats.

hs, ats

15.10.2021 - 10:51

epa09492274 A cat looks on from inside a cage prior to being injected with anti-rabies vaccine (ARV) during a pet vaccination program in Banda Aceh, Indonesia, 28 September 2021. To mark World Rabies Day, the Animal Clinic of the Aceh Animal Husbandry Service invites animal lovers to vaccinate their favorite animals as preventive action against the transmission of diseases from animals to humans, especially rabies. EPA/HOTLI SIMANJUNTAK
La SPA-Fribourg participe à la castration/stérilisation d'environ 800 chats par an, un chiffre qui n'est pas prêt de diminuer à son avis. (image d'illustration)
KEYSTONE

La SPA-Fribourg participe à la castration/stérilisation d'environ 800 chats par an, un chiffre qui n'est pas prêt de diminuer à son avis. Le semi-confinement et les restrictions liés au Covid-19 semblent avoir provoqué une diminution des castrations et des stérilisations, a souligné vendredi la SPA.

Cette situation a pour conséquence une prolifération des chats errants, souffrant de la faim ou victimes de maladies ou de blessures. La SPA rappelle à chaque propriétaire de chat qu'il est nécessaire de le castrer ou de le stériliser pour endiguer cette «misère animale».

«Le refuge ne peut pas continuer à assumer moralement et financièrement cette situation. Il est capital que les personnes prennent leurs responsabilités», estime la présidente de la SPA-Fribourg Nathalie Genilloud.

hs, ats