Sécurité routière

Un tiers des accidents de cyclistes ont lieu dans les giratoires

gf, ats

27.4.2021 - 12:11

gf, ats

27.4.2021 - 12:11

Les cyclistes sont victimes d'un tiers des accidents dans les giratoires. Leur présence en bordure de chaussée en serait la principale cause. La Suva les appelle donc à rouler au centre de la chaussée dans les giratoires pour une meilleure visibilité.

Beaucoup d'usagers de la route ignorent que les cyclistes sont autorisés à circuler au milieu de la chaussée dans un giratoire, constate la Caisse nationale d'assurance accident (Suva) dans un communiqué diffusé mardi. Pourtant, ils y sont bien visibles pour tous les véhicules et ne peuvent plus être serrés de trop près ou être dépassés. Cette méthode réduit le risque d'accident.

Pour renforcer cette prise de conscience et provoquer un changement de comportement, la Suva a lancé un projet-pilote dans trois giratoires à une voie en ville de Lucerne. Elle le met en oeuvre en collaboration avec les autorités municipales et l'entreprise de conseils Swiss Traffic.

Trajectoires filmées et sensibilisation

Durant la semaine en cours ainsi que fin juin et fin septembre, la Suva mesure la trajectoire de tous les usagers de la route dans les trois giratoires, à l'aide de caméras. En même temps, elle mène une campagne de sensibilisation en région lucernoise sur la sécurité des cyclistes dans les giratoires. Son message: «Dans les giratoires, les vélos prennent la voie du milieu!»

L'objectif est d'influer sur le comportement des usagers de la route afin que davantage de vélos empruntent le milieu de la chaussée d'ici à la fin du mois de septembre, lors de la troisième phase de l'opération. Selon la Suva, il s'agit d'une première en Suisse sur le plan de la méthode d'analyse.

Les données enregistrées dans les trois giratoires sont évaluées à la fois par des experts et par le biais de l'intelligence artificielle. Leurs résultats doivent permettre d'améliorer les mesures de prévention en la matière.

gf, ats