Rencontre insolite à Vienne Il cherche des champignons et trouve... un python royal!

Vanessa Büchel

14.6.2024

La surprise a dû être grande lorsqu'un homme a trouvé un python royal en ramassant des champignons dans la forêt viennoise. L'animal se porte bien, il a été emmené dans un centre d'accueil.

En dehors de Vienne, un homme a trouvé un python royal en ramassant des champignons - il a très probablement été relâché. (Image symbolique)
En dehors de Vienne, un homme a trouvé un python royal en ramassant des champignons - il a très probablement été relâché. (Image symbolique)
imago images/imagebroker

14.6.2024

Paul ne s'attendait pas à cela : Dimanche, cet homme de 37 ans voulait se détendre en allant cueillir des champignons avec sa famille sur l'Exelberg près de Vienne, mais il a trouvé à la place un python royal.

Ces animaux ne devraient pas être dangereux pour l'homme - ils font partie des serpents constricteurs non venimeux - mais ils peuvent mesurer jusqu'à deux mètres de long à l'âge adulte.

Paul et son fils Valentin ont fait la grande découverte vers 17 heures, comme le rapporte «Heute».

La surprise a été grande lorsque la famille a vu le reptile exotique se faufiler sur le sol. On suppose que l'animal a été abandonné par son propriétaire.

Et hop, dans le panier!

«Heute» écrit que Paul a réussi à capturer le python royal. Il aurait transporté le serpent avec le panier prévu pour les champignons et l'aurait finalement amené au centre d'accueil de la Maison de la mer de Vienne.

Des experts s'occupent désormais de l'animal. Auparavant, l'homme avait informé la station par téléphone.

On ne sait pas encore si la personne à qui appartient le serpent sortira du bois. «Nous attendons de voir si un propriétaire se manifestera, même si cela est peu probable», explique un spécialiste dans «Der Standard».


Plus de vidéos de la rubrique

Un refuge belge accueille les reptiles abandonnés, en raison des prix de l'énergie

Un refuge belge accueille les reptiles abandonnés, en raison des prix de l'énergie

La hausse des prix de l’energie pousse de plus en plus de propriétaires de reptiles à se séparer de leurs animaux, un phénomène constaté par un parc animalier belge qui accueille les reptiles.

06.02.2023