Saas Fee

Un snowboardeur de 39 ans meurt dans une crevasse 

zd, ats

24.3.2022 - 13:46

Un Français de 39 ans a perdu la vie mercredi matin à Saas Fee (VS). Alors qu'il évoluait en dehors des pistes balisées avec un autre snowboardeur, le malheureux a fait une chute de plusieurs mètres dans une crevasse.

Une vue de la neige et de la glace pendant l'ete ce jeudi 25 juillet 2019 sur le glacier Allalin a Saas-Fee. (KEYSTONE/Jean-Christophe Bott)
Alors qu'il évoluait en dehors des pistes balisées avec un autre snowboardeur, le malheureux a fait une chute de plusieurs mètres dans une crevasse. (image d'illustration)
KEYSTONE

zd, ats

24.3.2022 - 13:46

Alertés, les secours n'ont pu que constater son décès, indique jeudi la police cantonale dans un communiqué. Le Ministère public a ouvert une instruction.

Lundi, un randonneur allemand a perdu la vie en chutant dans une crevasse dans la région du Mont-Rose à Zermatt. Fin février, deux randonneurs italiens sont décédés dans des circonstances similaires: l'un sur le glacier du Théodule, l'autre juste en-dessous du sommet du Petit Cervin. Un skieur domicilié dans le canton de Vaud est lui mort en chutant dans une crevasse non loin d'Evolène fin janvier.

La multiplication de ce genre de chutes peut s'expliquer par «une couverture neigeuse moins importante que d'habitude en altitude», explique Pierre Mathey, secrétaire général de l'Association suisse des guides de montagne. La neige qui recouvre les crevasses et qui doit faire office de pont est ainsi «plus fine et plus friable», ajoute-t-il.

Sur les glaciers, avec les conditions actuelles, le spécialiste recommande de s'encorder à la montée, afin que celui qui chute puisse être retenu par l'autre personne. Il invite les pratiquants de sports de neige à ne pas sous-estimer la présence de crevasses en hors-piste, y compris à proximité des remontées mécaniques, et de ne s'aventurer que «lorsqu'on a des connaissances poussées du terrain et que l'on peut identifier ces ponts de neige et leur stabilité»

zd, ats