Fausses actions

Une vaste escroquerie au placement vient d'être élucidée

ATS

9.1.2022 - 17:38

Une vaste escroquerie internationale aux fausses actions vient d'être élucidée après plusieurs années d'enquête en Autriche. Celle-ci a révélé jusqu'ici que 25 investisseurs ont été trompé en Autriche pour un montant de dommages d'environ un million d'euros, 200 Allemagne et 25 en Suisse.

L'enquête a révélé que les noms des entreprises changeaient sans cesse et que des paiements étaient à nouveau nécessaires pour le transfert des actions. Or malgré les numéros d'identification imprimés, les «actions» n'avaient aucune valeur. (image d'illustration)
L'enquête a révélé que les noms des entreprises changeaient sans cesse et que des paiements étaient à nouveau nécessaires pour le transfert des actions. Or malgré les numéros d'identification imprimés, les «actions» n'avaient aucune valeur. (image d'illustration)
KEYSTONE

ATS

9.1.2022 - 17:38

L'une des victimes autrichiennes a investi à elle seule 300'000 euros dans les fausses entreprises, a expliqué Michael Babl, porte-parole de la police autrichienne à APA. Il estime que le nombre de victimes pas encore découvertes reste élevé.

L'enquête a débuté en septembre 2018 lorsqu'une victime a dénoncé l'escroquerie au placement à l'inspection de police de Ried im Innkreis. Au cours de ses investigations, l'officier de police judiciaire a découvert un groupe d'auteurs agissant au niveau international, dont le chef serait un citoyen allemand de 74 ans, émigré au Portugal.

Selon l'enquête de police, il se fait passer depuis 2004 pour le directeur ou le président d'entreprises et tente, avec différents complices, d'inciter les gens à acheter des actions sans valeur en leur faisant miroiter de fausses informations.

Les investisseurs, contactés par des télévendeurs bien formés, se voient parler d'entreprises spécialisées dans la recherche sur le cancer et prétendument sur le point d'entrer en bourse. Les personnes qui investissent rapidement peuvent profiter de prix avantageux et de fortes plus-values, leur font miroiter les vendeurs.

Actions sans valeur

Après les transactions financières effectuées via l'Allemagne, les investisseurs recevaient des confirmations d'entrée d'argent et de possession d'actions ordinaires. Grâce à de fausses informations, les investisseurs étaient sans cesse poussés à verser de nouveaux montants pour permettre l'introduction en bourse.

L'enquête a révélé que les noms des entreprises changeaient sans cesse et que des paiements étaient à nouveau nécessaires pour le transfert des actions. Or malgré les numéros d'identification imprimés, les «actions» n'avaient aucune valeur.

Toutes les entreprises frauduleuses connues à ce jour ont été dirigées par l'homme de 74 ans, a indiqué la police. L'organisation se présente sous les noms de société GenMedCare Corp, OLEVRA Lda, Schlangenfarm Schladen Ivy Venoms GmbH ou encore Ivy Biz Inc.

Comme les prévenus n'ont pas encore pu être arrêtés, ils devraient continuer à exercer leurs activités frauduleuses. La police part du principe qu'il y aura encore de nouvelles personnes grugées.

ATS