Port du masque à l'école

Les directeurs sont contre le patchwork de mesures

misc, ats

9.1.2022 - 13:14

L'Association des directeurs d'établissements scolaires souhaite que le Conseil fédéral adopte des règles uniformes à l'échelle nationale concernant le port du masque dans les écoles. Cela faciliterait également les discussions entre enseignants et parents.

Des enfants participent a la manifestation contre l'obligation du port du masque des élèves dès huit ans (5-8 P) dans les classes des écoles primaires genevoises, le mercredi 8 décembre 2021 à Genève. En plusieurs lieux de Suisse, le port du masque à l'école provoque des levées de boucliers.
Des enfants participent a la manifestation contre l'obligation du port du masque des élèves dès huit ans (5-8 P) dans les classes des écoles primaires genevoises, le mercredi 8 décembre 2021 à Genève. En plusieurs lieux de Suisse, le port du masque à l'école provoque des levées de boucliers.
KEYSTONE

misc, ats

9.1.2022 - 13:14

Aujourd'hui, dans certains cantons, les élèves de première année doivent déjà porter un masque, dans d'autres non, a déclaré Thomas Minder, président de l'association, dimanche à l'agence de presse Keystone-SDA. C'est précisément ce manque d'uniformité qui pousse parfois les parents à monter aux barricades.

Au quotidien, la situation est «extrêmement difficile» pour les enseignants de certains enfants à qui on dit à la maison qu'ils ne doivent pas porter de masque. Dans la même classe, on a alors des enfants avec et sans masque, a ajouté M. Minder. Les écoles ne peuvent pas simplement renvoyer les enfants chez eux pour appliquer les mesures de protection. Car ils ont un droit à l'enseignement.

Selon Thomas Minder, les divergences d'opinions concernant la pandémie se manifestent aussi bien dans les collèges d'enseignants que dans le reste de la société. Mais en fin de compte, il s'agit de s'engager ensemble pour l'éducation.

misc, ats