Biden à l'église après une annonce du clergé sur l'avortement

ATS

20.6.2021 - 03:48

ATS

20.6.2021 - 03:48

Le président américain Joe Biden s'est rendu samedi à l'église à Wilmington, dans le Delaware, au lendemain d'une décision du clergé américain qui pourrait priver de communion les politiciens favorables au droit à l'avortement. Le démocrate défend ce droit.

Joe Biden et son épouse Jill se sont rendus à l'église Saint Joseph on the Brandywine à Wilmington.
ATS

M. Biden et son épouse Jill se sont rendus à l'église Saint Joseph on the Brandywine à Wilmington, la ville du 46e président des Etats-Unis d'Amérique. Fervent catholique, ce dernier assiste à une messe au moins une fois par semaine. Il soutient également la décision historique de la cour suprême des Etats-Unis ayant légalisé le droit à l'avortement en 1973.

La conférence des évêques catholiques américains (USCCB) a voté jeudi à une large majorité (168 voix pour, 55 contre) la proposition de rédaction d'un texte sur «la signification de l'eucharistie dans la vie de l'Eglise», qui pourrait avoir pour conséquence de la refuser aux politiciens soutenant l'avortement.

Un refus en 2019

L'eucharistie, ou communion, est un rite essentiel de la foi catholique, au cours duquel le fidèle reçoit l'hostie, symbole du sacrifice de Jésus-Christ. «C'est privé et je ne pense pas que cela arrivera», avait répondu vendredi Joe Biden, interrogé sur ce texte et sa portée.

Chaque évêque décide actuellement de qui peut recevoir la communion dans son diocèse.

Joe Biden s'est vu refuser la communion en raison de ses positions en 2019, dans une église américaine. Il avait alors rappelé l'avoir reçue de la part du pape lui-même.

ATS