Biodiversité

Nouvelle réunion proposée du 21 au 26 juin à Nairobi

sn, ats

29.3.2022 - 09:54

Les négociations durant deux semaines à Genève pour un cadre mondial de la biodiversité pour 2030 ne suffisent pas pour arriver à un compromis lors de la COP15 à Kunming, en Chine. Une nouvelle réunion est proposée du 21 au 26 juin à Nairobi.

Des discussions supplémentaires seront requises avant d'arriver à un accord sur le cadre mondial sur la biodiversité (archives).
ATS

sn, ats

29.3.2022 - 09:54

Le bureau et les gouvernements sont tombés d'accord mais cette suggestion doit encore être avalisée mardi après-midi lors de la plénière, a affirmé le porte-parole de la Convention sur la biodiversité (CDB). «Davantage doit être fait» par rapport au texte actuel, «première étape» avant la réunion de Kunming, a-t-il ajouté. D'une approche des coprésidents, celui-ci est désormais celui de l'ensemble des parties.

Les négociations à Nairobi porteront aussi sur «les informations de séquençage numériques», a affirmé la CDB. A Genève, les discussions ont notamment avancé sur les questions financières, sans pour autant résoudre tous les problèmes.

Des recommandations sur les ressources et le mécanisme financier ont été lancées mais demanderont davantage d'efforts. Il faut au moins 700 milliards de dollars par an pour honorer les objectifs en terme d'assistance. Il faut aussi rediriger plusieurs centaines de milliards de dollars de subventions dommageables qui rassembleraient trois quarts du montant requis.

La réunion de Kunming doit avoir lieu l'été prochain mais la date n'a pas été officiellement annoncée. Parmi les 195 Etats partie, les pays riches souhaitent un cadre important mais les pays en développement demandent davantage d'assistance pour pouvoir atteindre un consensus.

sn, ats