Coronavirus: les derniers développements dans le monde

Relaxnews

12.3.2020 - 09:23

Depuis l'apparition du nouveau coronavirus en décembre, 124.101 cas d'infection ont été recensés dans 113 pays et territoires.
Source: Relaxnews

Nouveaux bilans et faits marquants: les derniers développements liés à l'épidémie, qualifiée mercredi de «pandémie» par l'Organisation mondiale de la Santé (OMS), du nouveau coronavirus dans le monde.

Depuis l'apparition du nouveau coronavirus en décembre, 124.101 cas d'infection ont été recensés dans 113 pays et territoires, causant la mort de 4.566 personnes, selon un bilan établi par l'AFP à partir de sources officielles mercredi à 17H00 GMT.

La Chine dénombre 80.778 cas, dont 3.158 décès et 61.475 personnes aujourd'hui guéries.

Plus de 20.000 personnes (22.307) ont été contaminées en Europe, et 930 en sont mortes.

Italie, Iran et Espagne très touchés

Les pays les plus touchés après la Chine sont l'Italie (12.462 cas dont 2.313 nouveaux, 827 décès), l'Iran (9.000 cas dont 958 nouveaux, 354 décès), la Corée du Sud (7.755 cas dont 242 nouveaux, 60 décès), l'Espagne (2.128 cas dont 506 nouveaux, 47 décès). 

L'Albanie, la Suède, l'Irlande, la Belgique, le Panama et la Bulgarie ont recensé les premiers décès sur leur territoire. Cuba, Brunei, le Honduras, la Bolivie, la Côte d'Ivoire et la Turquie, ont eux annoncé le diagnostic de premiers cas sur leur sol.

La situation en France

Dans la soirée, la France a annoncé avoir enregistré quinze nouveaux décès, portant le bilan total à 48 morts sur 2.281 cas confirmés depuis fin janvier (près de 500 nouveaux cas).

La France accélère les préparatifs face à la forte progression du coronavirus. Le président Emmanuel Macron doit faire une allocution télévisée solennelle jeudi soir.

La Martinique place en quarantaine un navire de croisière qui doit faire escale jeudi à Fort-de-France, en raison de soupçons. La Polynésie française connaît son premier cas, une députée revenue de Paris.

C'est une pandémie selon l'OMS

L'OMS qualifie l'épidémie du Covid-19 de «pandémie» et se dit «profondément préoccupée tant par les niveaux alarmants de propagation et de gravité que par les niveaux alarmants d'inaction» dans le monde. 

Au cours des deux dernières semaines, le nombre de cas en dehors de la Chine a été multiplié par 13 et le nombre de pays touchés a triplé, selon l'OMS.

Les Etats-Unis interdisent l'entrée sur leur territoire aux voyageurs venant d'Europe, annonce le président Donald Trump lors d'une allocution. L'armée américaine va envoyer moins de soldats que les 20.000 prévus pour un exercice militaire en Europe en mai et juin.

Les réunions du Conseil de sécurité de l'ONU, prévues en mars sous présidence chinoise de l'instance, vont être «allégées».

Les mesures économiques

L'Italie durcit les restrictions en fermant tous les bars et restaurants, et commerces hors alimentation et santé. Le gouvernement italien annonce une enveloppe de 25 milliards d'euros.

L'Inde suspend tous les visas de tourisme et impose une quarantaine aux voyageurs provenant de sept pays touchés.

Le Salvador interdit toute entrée aux étrangers, sauf diplomates et résidents, soumis à 30 jours de quarantaine.

Le Royaume-Uni annonce un soutien budgétaire de 30 milliards de livres et une baisse conséquente des taux de la Banque d'Angleterre.

Angela Merkel se dit prête à revenir sur la règle du zéro déficit en Allemagne.

L'Australie annonce un plan de relance de 18 milliards de dollars australiens.

Le Canada débloque un milliard de dollars canadiens.

Par ailleurs, la Bourse de New York poursuit sa dégringolade.

Les instances françaises, espagnoles et allemandes du football introduisent des mesures de huis clos pour leurs championnats respectifs.

La NBA suspend tous les matches de la saison, après un cas constaté de coronavirus chez un joueur de Utah.

Le gouvernement du Québec annule les championnats du monde de patinage artistique, prévus du 16 au 22 mars à Montréal.

Retour à la page d'accueil

Relaxnews