«Au bord de l'effondrement financier» L'agence de l'ONU pour les Palestiniens a besoin de plus de dons 

ATS

3.6.2023 - 01:37

L'agence de l'ONU responsable de l'aide aux réfugiés palestiniens (UNRWA) a récolté vendredi un peu plus de 100 millions de dollars lors d'une conférence des donateurs. Ce montant n'est cependant «pas suffisant» pour continuer ses missions à partir de septembre.

L'UNRWA gère 700 écoles et 40 cliniques en Palestine, a rappelé son commissaire général, le Suisse Philippe Lazzarini (archives).
L'UNRWA gère 700 écoles et 40 cliniques en Palestine, a rappelé son commissaire général, le Suisse Philippe Lazzarini (archives).
ATS

3.6.2023 - 01:37

En janvier, l'agence, qui avait levé 1,2 milliard l'an dernier, avait lancé un appel de 1,6 milliard de dollars pour 2023, dont la majorité (848 millions) pour le financement de services de base, tels que les centres de santé et les 700 écoles qu'elle gère, et le reste pour des opérations d'urgence à Gaza, en Cisjordanie, en Jordanie, en Syrie et au Liban.

Mais l'UNRWA, presque entièrement financée par des contributions volontaires, «est au bord de l'effondrement financier», a insisté à l'ouverture de la conférence vendredi matin le secrétaire général de l'ONU António Guterres, dans un discours lu par un de ses représentants.

700 écoles et 140 cliniques

«A des besoins en hausse répondent des fonds qui stagnent» et «certains des donateurs les plus importants et les plus fiables ont récemment indiqué à l'UNRWA qu'ils pourraient réduire leurs contributions», a-t-il déploré.

La conférence a permis de récolter vendredi 107,2 millions de dollars de nouveaux dons, portant le total à 812,3 millions, a annoncé l'UNRWA dans un communiqué, soulignant que ce n'était «pas suffisant pour couvrir les besoins financiers à partir de septembre».

«Bien que nous soyons reconnaissants des promesses annoncées, elles sont en dessous de ce dont l'agence a besoin pour garder ouvertes à partir de septembre les 700 écoles de l'UNRWA et les 140 cliniques», a alerté son commissaire général Philippe Lazzarini, qui a évoqué le risque d'une «implosion» de l'agence.

Quelque 5,9 millions de réfugiés palestiniens sont enregistrés auprès de l'UNRWA, créée en 1949. Au-delà des écoles et des cliniques, l'agence fournit également une aide alimentaire à plus de 1,7 million de Palestiniens, en majorité dans la bande de Gaza.

ATS