Turquie

Erdogan limoge un statisticien après la publication de l'inflation

ATS

29.1.2022 - 13:36

Le président turc Recep Tayyip Erdogan a limogé le chef de l'agence nationale des statistiques, selon un décret publié samedi, après la publication des chiffres annuels de l'inflation. Le renchérissement annuel atteint 36,1%, son plus haut niveau en 19 ans.

Recep Tayyip Erdogan avait promis au début janvier de «ramener l'inflation à un chiffre le plus vite possible». (image d'archives)
KEYSTONE/AP

ATS

29.1.2022 - 13:36

Selon l'opposition, ce nombre est sous-estimé. Elle affirme que l'augmentation réelle du coût de la vie est au moins deux fois plus élevée. Le président Erdogan n'a pas expliqué sa décision de nommer à sa place l'ancien vice-président du régulateur bancaire turc.

L'inflation s'est envolée à plus de 36% sur un an en décembre en Turquie, un record depuis septembre 2002, dû à la dégringolade de la livre turque. Mais le président Erdogan, en position inconfortable à dix-huit mois de l'élection présidentielle, continue de défendre ses choix.

La hausse des prix à la consommation est plus de sept fois supérieure à l'objectif initial du gouvernement. La livre turque a chuté de près de 45% face au dollar en un an, malgré des mesures d'urgence annoncées par le chef de l'Etat mi-décembre.

Conscient des dommages causés non seulement à l'économie mais aussi à sa cote de confiance, M. Erdogan avait promis au début janvier de «ramener l'inflation à un chiffre le plus vite possible».

ATS