Explosion de cas en Grèce, les hôpitaux touchés

ATS

9.11.2021 - 19:58

Les autorités sanitaires grecques ont annoncé mardi 8613 nouveaux cas de Covid-19 durant les dernières 24 heures, un nouveau record depuis l'apparition en février 2020 de la pandémie dans le pays où les hôpitaux commencent de nouveau à être débordés.

epa08851105 Healthcare workers transfer a patient to Evangelismos Hospital in central Athens, Greece, 29 November 2020. According to Professor Vana Papaevangelou, a professor of pediatric infectious diseases at Athens University and a member of the Experts Committee, the second wave of the coronavirus pandemic in Greece is very persistent and even though the number of new infections is dropping, the epidemiological curve itself is still high. EPA/PANTELIS SAITAS
Image d'illustration 
KEYSTONE/EPA/PANTELIS SAITAS

ATS

9.11.2021 - 19:58

Depuis fin octobre, le nombre d'infections ne cesse augmenter en passant de 3600 infections le 29 octobre à 6150 une semaine plus tard et à 7330 lundi, selon le bilan quotidien publié par l'Organisme national de la santé publique (Eody).

Des dizaines de personnes sont décédées quotidiennement en raison du coronavirus, l'Eody ayant enregistré 46 morts mardi contre 65 lundi.

La région du pays la plus touchée est le nord où le nombre de non vaccinés est important. L'hôpital Papanikolaou de Thessalonique, deuxième ville grecque, reste débordé, selon sa direction.

Nikos Kapravelos, directeur des unités d'urgence de cet hôpital a mis en garde dimanche contre une recrudescence du nombre d'infections comme lors de la deuxième vague de la pandémie en novembre dernier.

Pass à nouveau obligatoire

Vendredi, l'Eody avait annoncé de nouvelles mesures pour endiguer la pandémie, le pass sanitaire étant désormais obligatoire pour les restaurants et les cafés en plein air. Jusqu'ici il n'était obligatoire que pour les espaces fermés. Le masque reste toujours obligatoire pour tous à l'intérieur et en plein air dans les espaces de rassemblement.

Selon les autorités grecques, «61,2% de la population générale en Grèce a accompli sa vaccination contre une moyenne de 65,6% dans l'UE». Celles-ci se sont félicitées d'une reprise «de 200% du nombre des rendez-vous» pour la première dose du vaccin ces derniers jours en raison, selon lui, «de nouvelles mesures et du fait de l'explosion de cas d'infections».

ATS