Karin Keller-Sutter plaide à nouveau pour l'aide sur place

bs, ats

8.10.2021 - 10:40

«L'aide sur place» est centrale pour l'Afghanistan, a lancé la ministre de la justice Karin Keller-Sutter vendredi avant la rencontre des ministres de l'Intérieur de l'UE à Luxembourg. Le besoin de relocalisation à moyen terme devra ensuite être évalué.

bs, ats

8.10.2021 - 10:40

Bundesraetin Karin Keller Sutter spricht an der Delegiertenversammlung der FDP. Die Liberalen, am Samstag, 2. Oktober 2021, im Kongresshaus in Biel. (KEYSTONE/Peter Schneider)
La Suisse accueille déjà des réfugiés afghans qui se trouvent en Turquie, a précisé Mme Keller-Sutter. (archives)
KEYSTONE

La relocalisation implique de déplacer des personnes particulièrement vulnérables d'un premier pays d'accueil vers un pays tiers plus sûr. La Suisse accueille déjà des réfugiés afghans qui se trouvent en Turquie, a précisé Mme Keller-Sutter.

Concernant l'enquête de journaliste sur des refoulements violents en Croatie, la ministre a simplement indiqué qu'elle ne connaissait que les articles des médias. Mais les reproches doivent faire l'objet d'une enquête.

«La Suisse s'est toujours engagée pour une protection aux frontières efficace.» Mais celle-ci ne doit pas se faire dans la violence et doit respecter le droit, a précisé la ministre de justice et police.

bs, ats