Italie

L'Italie instaure l'obligation vaccinale pour les plus de 50 ans

ATS

5.1.2022 - 21:39

Le gouvernement italien, confronté à des contagions au Covid en forte hausse, a décidé mercredi d'instaurer l'obligation vaccinale pour toutes les personnes âgées de plus de 50 ans.

Le gouvernement italien a décidé mercredi d'instaurer l'obligation vaccinale pour toutes les personnes âgées de plus de 50 ans (image symbolique).
Le gouvernement italien a décidé mercredi d'instaurer l'obligation vaccinale pour toutes les personnes âgées de plus de 50 ans (image symbolique).
ATS

ATS

5.1.2022 - 21:39

«Nous voulons freiner la courbe des contagions et inciter les Italiens qui ne se sont pas encore vaccinés à le faire», a justifié lors du conseil des ministres ayant adopté cette mesure le Premier ministre Mario Draghi, cité dans un communiqué.

L'Italie a enregistré plus de 138'000 décès depuis le début de la pandémie en février 2020, le bilan humain le plus lourd d'Europe après le Royaume-Uni. Le pays a recensé mercredi 189'109 nouveaux cas de contamination en 24 heures, un record depuis le début de la crise sanitaire.

«Nous intervenons en particulier sur les classes d'âge qui sont le plus à risque d'être hospitalisées pour réduire la pression sur les hôpitaux et sauver des vies», a-t-il ajouté.

Dans le détail, le décret-loi impose l'obligation vaccinale pour les personnes de plus de 50 ans ne travaillant pas et la détention du pass vaccinal à partir du 15 février pour tous les plus de 50 ans qui travaillent, aussi bien dans le public que dans le privé.

Dans les faits, il s'agit bien d'une obligation vaccinale pour tous les plus de 50 ans, puisque le pass vaccinal, baptisé en Italie «pass sanitaire renforcé», s'obtient seulement avec un cycle vaccinal complet ou après guérison du Covid.

ATS