Late-night shows à domicile, les animateurs TV en télétravail

De Philipp Dahm

4.4.2020

L’animateur de télévision Jimmy Kimmel et sa famille.
YouTube

Les animateurs des late-night shows américains doivent aussi travailler depuis leur domicile en cette période de crise du coronavirus. Certains livrent des informations sur leur vie privée, d’autres deviennent innovants et les premiers seront les derniers.

Les stars américaines des late-night shows se mettent au privé, cela peut paraître scabreux d’une certaine manière, mais c’est bien une description pertinente de la situation actuelle vécue par Stephen Colbert, Seth Meyers, Jimmy Kimmel et compagnie: les humoristes de la télévision émettent en effet désormais depuis leur domicile en cette période de crise du coronavirus.

Late Night USA - Comprendre l'Amérique

50 Etats, 330 millions d’habitants et encore plus d’opinions: comment «comprendre l’Amérique»? Pour garder une vue d’ensemble sans s’échouer, il faut un phare. Les stars des late shows offrent probablement la meilleure aide à la navigation: ce sont de parfaits pilotes qui explorent implacablement les bas-fonds du pays et des gens et qui servent à notre auteur Philipp Dahm de boussoles indiquant sur le ton de l’humour l’état d’esprit des Américains.

Jusqu’il y a trois semaines, les productions majeures des grands studios télé ont eu lieu encore normalement avant de passer à quelques enregistrements sans public et que les auteurs satiriques diffusent finalement depuis chez eux, comme mentionné auparavant. En plus des moments de rigolade et des sarcasmes, ils dévoilent un tant soit peu leur vie privée ainsi que celle des stars qu’ils accueillent alors virtuellement chez eux.

Trevor Noah a été le membre le plus rapide de cette confrérie à s’adapter à la nouvelle situation. On apprend en effet simplement sur sa vie personnelle qu’il habite dans un coquet appartement d’une pièce à New York, mais le Sud-Africain au père suisse possède les qualités de stand-up dont les présentateurs ont besoin en cette période lorsqu’ils tournent leurs vidéos personnelles.

«The Daily Social Distancing Show with Trevor Noah»

Le «Daily Show with Trevor Noah» est devenu «The Daily Social Distancing Show with Trevor Noah». L’homme de 36 ans ne laisse comme toujours rien au hasard dans son bureau à domicile, et il est encore très drôle, comme le petit clip suivant peut l’attester:

Un document incontournable ci-dessous: le show débute avec un calembour, il critique ensuite sèchement la politique du président Donald Trump qui a notamment insinué il y a douze jours avoir découvert un remède contre le virus Covid-19 et s’emporte néanmoins aussi contre des adolescents négligents qui ne respectent pas dans l’ensemble les précautions à prendre durant la semaine de vacances de printemps, le «spring break».

Le tout est agrémenté d’appels sur Skype avec ses correspondants qui deviennent soudainement le capital du show: ils traitent les sujets de la vie d’autres téléspectateurs, allant du comédien homosexuel de 25 ans Jaboukie Young-White jusqu’à Roy Wood Jr, âgé de 41 ans et père d’un enfant de deux ans.

«Jimmy Kimmel Live»

L’animateur du late-night show décrit ci-après a également des enfants, au nombre de quatre: l’émission «Jimmy Kimmel Live» est aussi produite actuellement en télétravail, à domicile. L’animateur habite à Los Angeles en compagnie de sa seconde épouse Molly, une ancienne rédactrice du show. Ils ont deux enfants, un garçon et une fille.

L'homme de 52 ans, qui ne fait non plus jamais de mystère sur sa vie familiale en studio, improvise solidement. Le point fort de Kimmel est sa proximité avec Hollywood et ses bons contacts avec les célébrités, qui apprécient sa manière directe. Qui d’autre rencontre un humoriste comme le virulent Bill Burr en sillonnant le voisinage?

Il a laissé sa fille chanter une nouvelle mélodie et peindre un nouveau logo pour l’émission, assisté de son compagnon de télévision Guillermo Rodriguez par vidéo connexion. Dans l’exemple ci-dessous, The Killers présente en outre un morceau de leur nouvel album joué dans la salle de bain d’un des membres du groupe.

La famille de Jimmy Kimmel est, mis à part les critiques à l’égard de la Maison-Blanche, un pilier du spectacle. Jimmy demande par exemple en ces temps de confinement à domicile de remplacer le «casual Friday» par un «vendredi formel» sur idée de son épouse Molly.

«The Tonight Show Starring Jimmy Fallon»

Le concept chez Jimmy Fallon se veut identique: «The Tonight Show» permet au public d’être très proche. L’animateur a spontanément transformé son épouse Nancy en cadreuse. Elle n’est pas novice en la matière car la femme de 53 ans partage une société de production avec Drew Barrymore.

Fallon, dont l’émission est celle qui se rapproche le plus du grand public parmi tous les formats de programmes de late-night shows, est aussi constamment à la limite du cliché durant cette période. Les téléspectateurs ont ainsi donc fait la connaissance de Gary Frick, le chien golden retriever de la famille, tout comme des deux filles blondes Winnie Rose et Frances Cole, nées en 2013 et 2014, en permanence à l’image.

Un point positif, également repris par les concurrents de Fallon, est le lancement d’une collecte à chaque émission. Les émissions appelées jusqu’à présent late-night shows se mobilisent tous pour une bonne cause.

«Late Night with Seth Meyers»

Seth Meyers se montre justement un peu distant après une pause d’une semaine. Pourtant son monologue «The Closer Look» est incisif, concis, critique et intelligent. Les génériques sont lancés comme s’il était au studio, mais comparé à ses concurrents, l’émission de l’homme de 46 ans produit un effet étonnamment très épuré et impersonnel, imputable au fait qu’il émette depuis son couloir bien rangé duquel on n’aperçoit aucune image laissant paraître le maître des lieux abordable.

Un fait surprenant concernant Meyers est que sa femme et ses enfants n’apparaissent pas car le père de deux bambins a toujours emmené son clan au studio ...

... et qu’il a aussi relaté en toute franchise comment les dernières vacances familiales s’étaient déroulées lors d’une récente visite chez son collègue Jimmy Fallon. Personne ne peut bien sûr le blâmer de vouloir tenir ses enfants en bas âge à l’écart de la place publique.

Un avantage dont dispose Seth Meyers est le fait d’avoir aussi emmené ses rédactrices sur les podiums et qu’il peut aujourd’hui compter sur leur présence durant la crise du coronavirus. On citera à cet égard le superbe format «Jokes Seth Can't Tell» (les blagues que Seth ne peut pas raconter): lors de blagues qui sonneraient étranges dans la bouche d’un vieil homme blanc, l’afro-américaine Amber Ruffin et Jenny Hagel, une lesbienne portoricaine, reprennent la chute de l’histoire.

«The Late Show with Stephen Colbert»

Il y a trois semaines, Stephen Colbert a également diffusé son émission pour la première fois sans public dont voici un court extrait lançant le show du 13 mars:

Le télétravail à domicile paraît cependant un peu léthargique au premier de classe et roi de la citation. Autrement dit, l’interaction avec le public est ce qui manque le plus à l’homme de 55 ans. Ce n'est donc pas un hasard si l’émission du père de trois enfants, diffusée depuis la véranda de son domicile à Montclair, dans le New Jersey, s’intitule également «The Light Show» (le jeu de lumière).

Les images du jour

Retour à la page d'accueil