Paxlovid

Le Canada approuve la pilule anti-Covid de Pfizer

ATS

17.1.2022 - 20:19

Le ministère canadien de la Santé a annoncé lundi qu'il autorisait l'utilisation du traitement viral anti-Covid de Pfizer, commercialisé sous le nom de Paxlovid. La pilule ne doit cependant «pas remplacer la vaccination».

ATS

17.1.2022 - 20:19

epa09684031 A pharmacist checks boxes containing Paxlovid, a COVID-19 treatment pill developed by U.S. pharmaceutical giant Pfizer Inc., at a drugstore in Seoul, South Korea, 14 January 2022. South Korea will begin prescribing and administering Covid-19 treatment pills starting with patients with a weak immune system or those over the age of 65. EPA/YONHAP SOUTH KOREA OUT
Paxlovid, la pilule anti-Covid de Pfizer.
KEYSTONE

Ce médicament antiviral pourra être administré aux «adultes atteints d'une forme légère ou modérée de Covid-19 présentant un risque élevé d'évolution vers une maladie grave, notamment un risque d'hospitalisation ou de décès», selon un communiqué.

Les autorités sanitaires ont qualifié cette pilule de «nouvelle option thérapeutique importante» et souligné qu'il s'agissait du premier traitement anti-Covid pouvant être utilisé par les patients à domicile.

«L'annonce d'aujourd'hui est particulièrement importante car l'accès à des traitements faciles à utiliser pourrait aider à réduire la gravité du Covid-19 chez les adultes nouvellement infectés et ceux qui ont un risque élevé de développer une maladie grave», a estimé Theresa Tam, l'administratrice en chef de la santé publique du Canada, devant la presse.

Le Canada avait annoncé en décembre avoir conclu un accord avec le géant américain afin de recevoir un million de doses de ce traitement antiviral par voie orale.

Aussi contre Omicron

Les Etats-Unis ont autorisé en urgence cette même pilule contre le Covid-19 de Pfizer dès le 22 décembre.

L'Agence européenne des médicaments (EMA) doit donner son avis d'ici «quelques semaines».

La pilule du laboratoire américain permettrait de réduire de 88% les hospitalisations et décès chez les personnes à risque lorsque prise dans les cinq premiers jours après l'apparition des symptômes.

Pfizer a également indiqué que son traitement antiviral devrait rester efficace contre Omicron.

ATS