Espagne

Le parquet espagnol requiert des poursuites contre l'exécutif catalan

ATS

2.11.2017 - 12:52

Le procureur général de l'Etat espagnol a requis lundi des poursuites notamment pour "rébellion" contre les membres du gouvernement catalan destitués. Ils sont accusés d'avoir provoqué la crise institutionnelle ayant mené à une déclaration d'indépendance.

La "plainte contre les membres du govern (exécutif catalan) a été présentée" devant le tribunal de l'Audience nationale, à Madrid, et vise aussi des faits de "sédition, malversation et prévarication". Il appartiendra à cette juridiction de décider si elle est recevable.

Le président du gouvernement Mariano Rajoy a annoncé vendredi qu'il destituait de leurs fonctions le gouvernement et le parlement de la région après que les autorités catalanes ont déclaré unilatéralement l'indépendance.

Plusieurs membres de l'administration catalane ont annoncé qu'ils refusaient cette décision de Madrid. Lundi, un membre du gouvernement catalan destitué a assuré qu'il continuait à exercer ses responsabilités en postant une photo de lui dans son bureau.

Carles Puigdemont avait appelé samedi ses partisans à s'opposer pacifiquement à la mise sous tutelle de la région et à la destitution de son exécutif. Il n'avait toutefois pas précisé par quels moyens.

Le président indépendantiste catalan destitué par Madrid se trouvait ce lundi à Bruxelles, a affirmé une source gouvernementale espagnole. Le quotidien catalan La Vanguardia affirmait pour sa part qu'il était accompagné d'autres membres de l'exécutif catalan.

Retour à la page d'accueil

ATS