Coronavirus

Le point sur la pandémie dans le monde

ATS

10.1.2022 - 20:36

Nouvelles mesures, nouveaux bilans et faits marquants: un point sur les dernières évolutions de la pandémie de Covid-19 dans le monde.

ATS

10.1.2022 - 20:36

Image d'illustration  
Image d'illustration  
KEYSTONE/EPA/LUCA ZENNARO

Confrontée à un rebond des cas, la Suède va instaurer de nouvelles mesures anti-Covid, avec notamment un nombre limité de personnes pour les rassemblements publics et privés, a annoncé le gouvernement lundi.

À compter de mercredi, les bars et les restaurants devront fermer à 23h00 et les rassemblements publics en intérieur seront limités à 500 personnes, avec pass vaccinal obligatoire pour tout rassemblement de plus de 50 personnes.

La Chine a aussi fait état lundi de nouveaux cas du variant Omicron, à moins d'un mois des Jeux olympiques de Pékin.

Depuis le début de l'épidémie, les autorités appliquent une stratégie «zéro Covid» qui consiste à tout faire pour limiter au maximum l'apparition de nouveaux cas.

Depuis ce weekend, un nouveau foyer préoccupe les autorités, à Tianjin, grande ville portuaire située à environ 100 kilomètres au sud-est de Pékin.

L'UE rouvre ses portes à l'Afrique australe

L'Union européenne a annoncé lundi rouvrir ses portes aux voyageurs de sept Etats d'Afrique d'australe, mettant fin à la suspension décidée fin novembre des voyages en provenance de ces pays pour tenter d'endiguer la progression du variant Omicron.

En Italie, les personnes non vaccinées contre le Covid-19 ne peuvent plus manger au restaurant ni prendre l'avion pour voyager à l'intérieur du pays, selon les nouvelles règles entrées en vigueur lundi.

Jusqu'au 31 mars, il sera nécessaire d'être muni d'un pass vaccinal prouvant que l'on a été vacciné ou que l'on s'est rétabli récemment, un test négatif ne suffisant plus, pour pouvoir fréquenter restaurants, hôtels et salles de sport, ainsi que les bus, trains, avions et navires. Les masques FFP2 sont désormais obligatoires dans les théâtres, cinémas, stades de sport et tous les transports publics.

L'Inde lance la vaccination de rappel

L'Inde a lancé lundi la vaccination de rappel contre le Covid-19 à destination des seniors et des soignants, au moment où l'épidémie connaît une fulgurante recrudescence imputée au variant Omicron.

La pandémie a fait plus de 5'486'519 morts dans le monde depuis fin décembre 2019, selon un bilan établi par l'AFP à partir de sources officielles, lundi à midi.

Les Etats-Unis sont le pays le plus endeuillé avec 837'664 morts, suivis par le Brésil (619'981), l'Inde (483'936) et la Russie (316'904).

L'Organisation mondiale de la santé estime toutefois, en prenant en compte la surmortalité directement et indirectement liée au Covid-19, que le bilan de la pandémie pourrait être deux à trois fois plus élevé que celui officiellement recensé.

ATS