Coronavirus

Le point sur la pandémie dans le monde

ATS

30.11.2020 - 20:25

Image d'illustration
Source: KEYSTONE

Nouveaux bilans, nouvelles mesures et faits marquants: un point sur les dernières évolutions de la pandémie de Covid-19 dans le monde.

La société américaine Moderna a annoncé qu'elle déposerait lundi des demandes d'autorisations conditionnelles de son vaccin contre le Covid-19 aux Etats-Unis et en Europe, après que des résultats complets ont confirmé une haute efficacité estimée à 94,1%.

A Hong Kong, il a été décidé lundi de nouvelles restrictions pour endiguer une quatrième vague, après avoir dépassé récemment les 100 nouveaux cas quotidiens, dus notamment à un important foyer de contamination lié aux clubs de danse de salon. Hong Kong est considéré comme un très bon élève dans la gestion de l'épidémie avec seulement 109 décès depuis le début de l'année.

Les fonctionnaires du territoire densément peuplé devront travailler de chez eux, sauf fonctions essentielles. Les entreprises privées sont invitées à encourager le télétravail.

Les rassemblements en public ne pourront dépasser deux personnes. Au restaurant, pas plus de deux convives par table. Sont également concernés par les nouvelles restrictions la plupart des salles de spectacle, les clubs de karaoké et les parcs d'attraction.

«Réserve»

Le gouvernement italien a approuvé lundi son quatrième plan pour soutenir l'économie, affectée par les dernières mesures de restrictions. Ce plan de 8 milliards d'euros permet de repousser le paiement des impôts pour les entreprises des secteurs les plus affectés par le confinement. Il prévoit également d'augmenter la présence policière pour s'assurer du respect des mesures anti-coronavirus.

Masques, appareils respiratoires, vêtements de protection, médicaments: l'Allemagne tire les leçons de la pandémie et va créer une «réserve» sanitaire d'urgence de matériels répartie sur 19 sites dans tout le pays.

Le gouvernement d'Angela Merkel va ainsi débloquer un milliard d'euros en 2021 pour constituer cette «réserve», censée permettre de faire face à l'avenir à toute nouvelle pandémie durant un mois et garantir les cinq mois suivants la fourniture de nouveaux matériels par des fabricants locaux. Cette «réserve nationale d'urgence» devrait être pleinement constituée en 2023.

Considérée comme un des bons élèves européens en matière de gestion de l'épidémie, l'Allemagne a elle aussi été confrontée en mars à des pénuries de matériel, en particulier de masques. Plus d'un million de personnes y ont été testées positives au Covid-19.

Pas d'alcool

Les pubs et restaurants du Pays de Galles ne pourront plus servir d'alcool et devront fermer à 18h00 à partir de vendredi afin de limiter la propagation du nouveau coronavirus avant Noël, a annoncé lundi le Premier ministre gallois, Mark Drakeford.

Les cinémas, bowlings et autres lieux de divertissement intérieurs devront pour leur part fermer dans le cadre de ce nouveau tour de vis destiné à ralentir la pandémie dans cette province britannique d'environ 3 millions d'habitants. Seules les ventes à emporter resteront autorisées dans les pubs, cafés et restaurants au-delà de 18h00.

Une aide financière est promise pour les entreprises touchées, «la plus généreuse» du Royaume-Uni, selon le Premier ministre. Le Pays de Galles déplore plus de 2500 décès dus au nouveau coronavirus, mais des modèles évoquent la possibilité de 1600 décès supplémentaires durant la période hivernale, a-t-il ajouté.

Vaccination massive

Le président péruvien Francisco Sagasti a annoncé qu'il comptait lancer le processus de vaccination contre le Covid-19 à grande échelle «entre mars et courant avril».

Quant au Liban, il entame lundi un déconfinement partiel après deux semaines de fermeture quasi-totale. Les restaurants rouvriront «à hauteur de 50%» de leur capacité tandis que les bars et les boîtes de nuit resteront fermés et les mariages interdits. Le couvre-feu commencera à 23h00 locales chaque jour, contre 17h00 ces deux dernières semaines.

Des étudiants étrangers sont arrivés lundi en Australie pour la première fois depuis la fermeture en mars des frontières du pays. Soixante-trois étudiants, originaires de Chine continentale, de Hong Kong, du Japon, du Vietnam et d'Indonésie sont arrivés à l'aéroport de Darwin (nord), dans le cadre d'un programme expérimental pour relancer le secteur de l'enseignement supérieur qui a pesé l'année dernière près de 23 milliards d'euros dans l'économie australienne.

1,46 million de morts

La pandémie a fait au moins 1'460'018 morts dans le monde depuis que le bureau de l'OMS en Chine a fait état de l'apparition de la maladie fin décembre, selon un bilan établi par l'AFP à partir de sources officielles lundi. Plus de 62'732'520 cas de contamination ont été officiellement diagnostiqués depuis le début de l'épidémie.

Les Etats-Unis comptent le plus de morts (266'887), devant le Brésil (172'833), l'Inde (137'139), le Mexique (105'655) et le Royaume-Uni (58'245).

Retour à la page d'accueil

ATS