81'000 en 24 heures

Les cas de Covid explosent en Argentine

ATS

5.1.2022 - 09:08

L'Argentine connaît une hausse spectaculaire du nombre de personnes positives au Covid-19, avec 81'000 nouveaux cas recensés mardi, près du double de la veille, confirmant que le raz-de-marée actuel atteint l'Amérique latine.

Les gens se tiennent à distance sociale à l'extérieur du parc Centenario pour être testés gratuitement pour COVID-19 à la périphérie de Buenos Aires, en Argentine, le vendredi 31 décembre 2021.
Les gens se tiennent à distance sociale à l'extérieur du parc Centenario pour être testés gratuitement pour COVID-19 à la périphérie de Buenos Aires, en Argentine, le vendredi 31 décembre 2021.
KEYSTONE

ATS

5.1.2022 - 09:08

Le ministère de la Santé a publié mardi les derniers chiffres du virus, avec 81'210 nouvelles infections recensées, soit 30'000 de plus que le précédent record enregistré depuis le début de la pandémie, qui datait de jeudi dernier, 50'506.

Le nombre de nouveaux cas quotidiens a été multiplié par 16 en un peu plus de deux semaines, par rapport aux chiffres – environ 5000 nouveaux cas par jour – qui prévalaient encore mi-décembre. Avant cette dernière vague spectaculaire, le record remontait au pic de la pandémie en Agentine, fin mai-début juin: 41'000.

Mais cette récente augmentation des contaminations ne se traduit toujours pas dans le taux d'occupation d'unités de soins intensifs, qui reste relatif, 35,9%.

Pas de forte hausse des décès

Il n'entraîne pas non plus une forte hausse des décès liés au Covid: 49 recensés en 24 heures, contre 41 lundi. Lors du pic de contagion de la vague précédente fin mai, plus de 500 décès quotidiens étaient rapportés.

L'Argentine, comme d'autres pays, a réduit la semaine dernière la durée de la quarantaine pour les positifs au Covid, de 10 à 7 jours, pour tenter de minimiser l'impact sur l'activité économique.

Un passe sanitaire pour les plus de 13 ans est aussi entré en vigueur au 1er janvier, sur fond de vacances de l'été austral qui voient les Argentins se ruer vers les plages du Sud, mais aussi vers les centres de tests.

En Argentine, où le variant Omicron a été signalé pour la première fois début décembre, 5,8 millions de personnes ont contracté le virus depuis le début de la pandémie, pour au moins 117'294 décès, sur une population de 45 millions. 72,6% de personnes ont reçu deux doses de vaccin, plus de 13% une dose de rappel.

ATS