Les manifestants pénètrent dans le bâtiment de la mairie à Almaty

st

5.1.2022 - 11:44

Un groupe de manifestants a pénétré mercredi dans le principal bâtiment de l'administration d'Almaty. La capitale économique du Kazakhstan est en proie à des troubles sans précédent après une hausse des prix du gaz.

La police a tiré des grenades assourdissantes et utilisé du gaz lacrymogène contre les manifestants mercredi dans la capitale du Kazakhstan, Almaty.
ATS

st

5.1.2022 - 11:44

La police a tiré des grenades assourdissantes et utilisé du gaz lacrymogène contre la foule de plusieurs milliers de personnes sans parvenir à les empêcher d'entrer dans le bâtiment, selon un journaliste de l'AFP. Des protestataires ont récupéré des matraques et boucliers de la police.

Les manifestations non-autorisées au préalable par les autorités sont interdites au Kazakhstan, une ex-république soviétique autoritaire mais également la principale économie d'Asie centrale.

Le mouvement de colère a débuté dimanche après une hausse des prix du gaz naturel liquéfié (GNL) dans une ville de l'Ouest du pays. Il s'est étendu à la grande ville régionale d'Aktau, sur les bords de la mer Caspienne, puis à Almaty. Le président du Kazakhstan Kassym-Jomart Tokaïev a limogé mercredi son gouvernement et décrété l'état d'urgence dans deux régions.

st