Manifestations en Russie

Manifestations en Russie: près de 1400 personnes arrêtées

ATS

24.2.2022 - 20:43

Près de 1400 personnes ont été arrêtées jeudi dans une cinquantaine de villes de Russie lors de manifestations contre la guerre en Ukraine, a rapporté l'ONG spécialisée OVD-Info. Les autorités russes ont prévenu qu'elles réprimeraient toute manifestation non autorisée.

ATS

24.2.2022 - 20:43

epa09781550 Russian policemen detain a protestor during rally against entry of Russian troops into Ukraine in St. Petersburg, Russia, 24 February 2022. On February 24, early in the morning, President Vladimir Putin announced his decision to launch a military special operation in the Donbass. Against this background, the ruble weakened against the dollar and the euro to a six-year low, the Russian stock market fell by 11 percent, trading on the Moscow and St. Petersburg stock exchanges were suspended. The prices of oil and precious metals are rising on world markets. EPA/ANATOLY MALTSEV
Des policiers russes retiennent un manifestant lors d'un rassemblement contre l'entrée des troupes russes en Ukraine à Saint-Pétersbourg, en Russie, le 24 février 2022.
KEYSTONE

Selon OVD-Info, au moins 1391 personnes ont été interpellées dans 51 villes, dont 719 à Moscou et 342 à Saint-Pétersbourg. L'AFP a assisté à des dizaines d'arrestations sur la place Pouchkine, dans le centre de Moscou, où un important dispositif policier avait été déployé.

Plusieurs rassemblements ont eu lieu en Russie jeudi, réunissant environ un millier de personnes à Saint-Pétersbourg et le double à Moscou, pour dénoncer l'invasion militaire de l'Ukraine ordonnée par Vladimir Poutine.

Si l'ampleur de ces manifestations reste bien inférieure à de précédents mouvements de contestation en Russie, le simple fait qu'elles aient eu lieu est notable, tant la société civile russe a été laminée par les répressions ces dernières années.

ATS