Mark Esper ministre de la Défense américain

ATS

23.7.2019 - 19:30

Mark Esper est le nouveau ministre américain de la Défense. Le Sénat a confirmé mardi à une nette majorité sa nomination, sept mois après la démission fracassante son prédécesseur.
Source: KEYSTONE/EPA/ERIK S. LESSER

Le Sénat américain a confirmé mardi à une nette majorité la nomination de Mark Esper, 55 ans, comme ministre de la Défense, sept mois après la démission fracassante de Jim Mattis qui était en désaccord avec Donald Trump.

Secrétaire à l'armée de terre depuis 2017, M. Esper devrait prêter serment dès mardi soir, selon le Pentagone. Il a été choisi par le président américain pour diriger la première armée du monde lorsque son candidat précédent, Patrick Shanahan, a renoncé en juin à briguer ce poste pour raisons familiales.

Il arrive à la tête d'une institution déstabilisée par la ronde de ses dirigeants depuis six mois, alors que la première puissance militaire mondiale est engagée dans deux guerres, en Syrie et en Afghanistan, et en plein bras de fer avec Téhéran.

Sa nomination a été approuvée par 90 voix contre 8, plusieurs candidats démocrates à la présidentielle de 2020 s'y étant opposés, notamment Elizabeth Warren, Amy Klobuchar ou encore Kamala Harris.

«Il a la confiance de notre président, la confiance de notre armée et la confiance du Congrès», a souligné mardi l'influent sénateur républicain James Inhofe avant le vote.

Processus rapide

Le processus de nomination de M. Esper a été rapide. Il s'agissait d'un «candidat pleinement préparé» à assumer ses fonctions, a estimé lundi le chef de la majorité républicaine au Sénat Mitch McConnell, soulignant l'urgence de doter l'armée d'un ministre à part entière.

«Le monde est plein de menaces graves envers nous, nos alliés et nos intérêts, notamment l'insistance de l'Iran à continuer de provoquer des tensions au Moyen-Orient», a-t-il ajouté.

Les images du jour

Retour à la page d'accueil

ATS