OFSP: vers une adaptation de la stratégie de dépistage

cz, ats

7.1.2022 - 19:05

L'Office fédéral de la santé publique (OFSP) envisage d'adapter la stratégie de dépistage. Après un test antigénique rapide positif au coronavirus, il ne devrait plus être nécessaire de procéder à un test PCR à l'avenir.

Un test de depistage du Coronavirus est photographie, dans le Nouveau Centre de depistages Covid-19, ce jeudi 30 decembre 2021 a Geneve. L'arrivee de City Test au centre-ville permettra de decharger les differentes structures de testing (centres, pharmaciesÖ) et de repondre a une demande en augmentation constante avec l'arrivee du variant Omicron a Geneve. Occupant deux etages, City Test realisera 1000 a 1500 depistages par jour. (KEYSTONE/Martial Trezzini)
L'OFSP veut revoir sa stratégie en matière de dépistage.
KEYSTONE

cz, ats

7.1.2022 - 19:05

«Dès que la décision sera prise, les cantons et les laboratoires seront informés», a indiqué vendredi soir un porte-parole de l'OFSP à Keystone-ATS, revenant sur une information publiée en ligne par la «NZZ» et le «Blick».

En cas de test rapide positif, il y a une très forte probabilité que l'on soit effectivement infecté. Les tests «faussement positifs» sont très improbables dans la situation épidémiologique actuelle.

C'est la raison pour laquelle l'OFSP veut revoir sa stratégie en matière de dépistage. Actuellement, le résultat d'un test rapide ne suffit pas pour établir un diagnostic définitif.

cz, ats