Plus de 10'000 migrants arrivés par la mer en Italie depuis janvier

sn, ats

4.5.2021 - 12:41

sn, ats

4.5.2021 - 12:41

Plus de 10'000 migrants sont arrivés par la mer en Italie depuis début janvier, une augmentation d'environ 180% par rapport à l'année dernière à la même période. Plus de 500 sont décédés, a affirmé mardi à la presse à Genève une responsable du Haut-Commissariat de l'ONU pour les réfugiés (HCR).

epa07676750 A handout photo made available by Sea-Watch on 27 June 2019 shows migrants holding up banners asking for 'Open Ports' and 'Open Hears' on board the Sea-Watch 3 vessel, at sea in the Mediterranean, 15 June 2019. Migrant rescue ship Sea-Watch 3, despite the threat of a fine by the Italian government, decided on 26 June 2019 to enter Italian territorial waters near the island of Lampedusa with dozens of migrants on board waiting to disembark. EPA/SEA-WATCH HANDOUT HANDOUT EDITORIAL USE ONLY/NO SALES
Mardi, plus de 450 personnes secourues par le navire Sea Watch ont été débarquées en Italie.
KEYSTONE

L'agence onusienne est «très inquiète» du nombre de victimes. Celui-ci a été multiplié par environ 3,5 par rapport à la situation l'année dernière.

Le HCR salue l'attitude italienne qui continue à accueillir des migrants malgré la pandémie mais, comme l'ONG SOS Méditerranée, il demande aux Etats d'en faire davantage. Mardi, plus de 450 personnes secourues par le navire Sea Watch ont été débarquées en Italie. Deux fois plus que celles qui sont arrivées samedi après avoir été sauvées par SOS Méditerranée.

Et «de nombreuses personnes» viennent de pays d'où partent de nombreux réfugiés qui fuient les violences, a encore expliqué la responsable du HCR. Mais les arrivées en Europe depuis l'Afrique subsaharienne sont bien loin des déplacements à l'intérieur de cette région.