Royaume-Uni

Réchauffement: plus de 10°C en moyenne en 2022, un record

ATS

5.1.2023 - 12:00

La température moyenne au Royaume-Uni a dépassé les 10°C en 2022, ont annoncé jeudi les services météorologiques britanniques. Ce record de chaleur est attribué au réchauffement climatique induit par les activités humaines.

Le record de chaleur enregistré au Royaume-Uni en 2022 est attribué au réchauffement climatique induit par les activités humaines (archives).
Le record de chaleur enregistré au Royaume-Uni en 2022 est attribué au réchauffement climatique induit par les activités humaines (archives).
ATS

ATS

5.1.2023 - 12:00

Selon les chiffres provisoires communiqués jeudi par le Met Office, la température moyenne a atteint 10,03°C, un record depuis la création des relevés nationaux en 1884. L'année 2022, marquée notamment par une intense vague de chaleur fin juillet ou le seuil des 40°C a été franchi pour la première fois, est ainsi 0,89°C plus chaude que la moyenne relevée entre 1991 et 2020 et 0,15°C plus chaude que 2014, précédent record avec 9,88°C.

Le dépassement du seuil des 10° représente un «moment notable de notre histoire climatologique», a souligné le Dr Mark McCarthy, responsable du centre d'information sur le climat au Met Office. Il ne s'agit «pas d'une surprise», a-t-il noté, dans la mesure où depuis 1884, les 10 records de températures annuels sont survenus depuis 2003. «Il est clair (...) que le réchauffement dû aux activités humaines affecte déjà le climat du Royaume-Uni», a-t-il déclaré.

Une étude menée par les scientifiques du Met Office montre qu'un tel niveau n'arriverait «qu'environ une fois tous les 500 ans» dans un climat sans influence humaine, et risque de se produire «tous les trois à quatre ans» dans le climat actuel, selon Nikos Christidis, spécialiste de l'attribution du changement climatique.

Et selon leurs modèles, les scientifiques du Met Office concluent qu'une moyenne de 10°C «pourrait survenir presque chaque année», a-t-il poursuivi. La publication des ces chiffres intervient quelques jours avant la publication le 10 janvier de l'étude sur le climat de l'année passée dans l'UE et dans le monde du programme européen sur le changement climatique Copernicus.

Selon un rapport de l'Organisation météorologique mondiale (OMM) publié en novembre, qualifié de «chronique du chaos climatique» par le secrétaire général de l'ONU Antonio Guterres, la température moyenne sur la décennie 2013-2022 est estimée à 1,14°C au-dessus de celle de l'ère préindustrielle, contre 1,09°C sur la période 2011-2020.

ATS