«Si j’avais vraiment perdu, j’aurais été très bon perdant»

de Philipp Dahm

10.12.2020

L'animateur américain Stephen Colbert.
YouTube

Le second tour des élections en Géorgie décidera en janvier de la majorité au Sénat américain. Donald Trump vient en «aide» aux candidats républicains, dont l’un s’est fait détruire à la télévision, comme le montre le «Late Show».

La pandémie sévit aux Etats-Unis comme jamais auparavant: depuis le 5 décembre, le nombre de nouveaux cas dépasse les 200 000 par jour. Plus de 283 000 Américains ont déjà succombé à la maladie – et les admissions dans les hôpitaux ont atteint un nouveau record ce week-end.

Quitte à battre un «record high», autant le faire en restant sur son canapé, où l’on ne met personne en danger, plaisante Stephen Colbert dans son «Late Show». Toutefois, si l’on en croit Deborah Birx, l’état actuel des choses n’est que la partie émergée de l’iceberg.

La cheffe du groupe de travail sur le coronavirus craint que la vague hivernale ne devienne «le pire événement de [toute] l’histoire des Etats-Unis». La différence avec d’autres catastrophes historiques comme l’attaque de Pearl Harbor est que le 7 décembre 1941, il n’y avait pas autant d’Américains qui doutaient de ce qui s’était passé, explique Stephen Colbert.

«La seule chose qui serait plus embarrassante serait qu’il épouse sa cousine»

Le nouveau patient numéro un aux Etats-Unis est sans aucun doute Rudy Giuliani. Le problème est que l’avocat de Donald Trump a beaucoup voyagé ces derniers temps pour contester les résultats des élections présidentielles et a passé des heures à discuter sans masque dans différents Etats.

Rudy Giuliani demande à une témoin si elle peut enlever son masque pour qu’il puisse mieux la comprendre. Elle préfère le garder. Et à juste titre, comme nous le savons désormais.
YouTube

Rudy Giuliani a même demandé à cette témoin qu’il a déterrée d’enlever son masque – à partir de 2’44’’. Et comme Rudy Giuliani a passé deux jours en Arizona avec des élus républicains, le gouvernement local s’est imposé une semaine de quarantaine.

«Voici donc une liste partielle de ce que Rudy a accompli depuis les élections: il a perdu 48 procès, il a fondu devant les caméras, il a pété au tribunal, il a attrapé le COVID et il a fait fermer l’organe législatif d’un Etat. La seule chose qui serait plus embarrassante serait qu’il épouse sa propre cousine», commente Stephen Colbert. Fun fact: Giuliani est réellement marié à sa cousine.

Pourquoi le second tour des élections en Géorgie est si important

On peut légitimement se demander si l’avocat de Donald Trump a réellement perdu 48 procès, mais le fait est que tous les recours juridiques contre l’issue des élections présidentielles ont échoué. Fin novembre, par exemple, l’équipe de Donald Trump a investi 3 millions de dollars dans un recomptage dans le Wisconsin. Résultat: 87 voix de plus pour Joe Biden.

Late Night USA – Comprendre les Etats-Unis
blu News

50 Etats, 330 millions d’habitants et encore plus d’opinions: comment «comprendre l’Amérique»? Pour garder une vue d’ensemble sans s’échouer, il faut un phare. Les stars des late shows offrent probablement la meilleure aide à la navigation: ce sont de parfaits pilotes qui explorent implacablement les bas-fonds du pays et des gens et qui servent à notre auteur Philipp Dahm de boussoles indiquant sur le ton de l’humour l’état d’esprit des Américains

Peu avant le début du «Late Show», la Géorgie a également confirmé ses résultats. Pour la troisième fois. «Comme ils disent, la troisième fois, c’est comme la première et la deuxième fois – mais en beaucoup plus humiliant», lance Stephen Colbert. Et malgré la défaite, la Maison-Blanche a fait pression sur le gouverneur républicain de Géorgie pour que ses grands électeurs votent quand même pour Donald Trump, rapporte le «Washington Post».

Le président américain en personne était à nouveau sur l’estrade samedi dernier – et il se trouvait en Géorgie. Et pour cause: il y aura un second tour de scrutin pour deux sièges au Sénat le 5 janvier. Si les démocrates gagnent, ils obtiendront la majorité au Sénat. Si les républicains gagnent, ils pourront bloquer Joe Biden au Sénat.

Donald Trump vient en «aide» aux candidats au second tour

Donald Trump s’exprime à partir de 6’00’’ dans la vidéo: «Si j’avais vraiment perdu, j’aurais été très bon perdant. Si j’avais perdu, j’aurais dit "J’ai perdu" et je serais allé me la couler douce en Floride, je serais allé me promener en me disant que j’ai fait du bon travail.» Comme lorsqu’il était président, réplique Stephen Colbert. Mais le président ne fait pas un bon travail pour ce qui est des deux collègues républicains qu’il est censé soutenir.

L’«aide» du président: Donald Trump à l’occasion de la campagne électorale en Géorgie, le 5 décembre.
YouTube

Donald affirme en toute franchise qu’il n’aime pas faire campagne pour les autres. Lorsque les deux candidats au Sénat lui ont demandé s’il voulait venir faire une apparition, il a répondu: «Pas vraiment. J’en ai déjà fait 56.» Stephen Colbert plaisante: c’est également ce qu’il a répondu lorsqu’on lui a demandé «Voulez-vous prendre cette femme pour épouse?»

Donald Trump n’a même pas la bonne date sous la main lorsqu’il indique à la foule que tout se jouera lors du second tour des élections «le 5 juin».

Détruit en plein débat télévisé

Et qu’en est-il des candidats en Géorgie? Ils devaient débattre à la télévision locale. Avant même le dernier scrutin du 29 octobre, le sénateur sortant David Perdue et son adversaire démocrate Jon Ossoff se sont rencontrés – comme on peut le voir à partir de 8’20’’. La scène est étonnante: Jon Ossoff, 33 ans, détruit David Perdue, 70 ans.

Ce dernier a mal géré la crise du coronavirus, trop occupé par ses démêlés avec la justice, David Perdue étant accusé de délit d’initié. «Vous n’êtes pas seulement un escroc», lui assène Jon Ossoff. «Vous vous en prenez également à la santé des personnes que vous représentez. Pourquoi, Monsieur le sénateur?» David Perdue reste de marbre. «Bon sang», s’émerveille Stephen Colbert, «Ossoff vient de [le défoncer]».

Une scène incroyable! Le démocrate Jon Ossoff (33 ans) sermonne David Perdue (70 ans).
YouTube

Après cette débâcle, comment David Perdue s’est-il débrouillé au cours du nouveau duel télévisé? Il ne s’est tout simplement pas présenté. Son pupitre est resté vide pendant le deuxième débat.

Retour à la page d'accueil