Une date butoir est fixée en Grèce pour la dose de rappel

ATS

9.1.2022 - 14:34

Les personnes qui n'auront pas reçu leur dose de rappel contre le Covid-19 au 1er février ne pourront plus accéder en Grèce aux lieux réservés aux personnes vaccinées, a annoncé dimanche le ministre grec de la Santé Thanos Plevris.

Three men wearing face masks to curb the spread of coronavirus, sit on a bench in Athens, Greece, Monday, Jan. 3, 2022. Omicron is now the dominant variant in terms of new infections, as the daily number of COVID-19 cases remain high in the country. (AP Photo/Thanassis Stavrakis)
Au total près de 1,5 million d'infections ont été signalées depuis l'apparition de la pandémie en Grèce. (image d'illustration)
KEYSTONE

ATS

9.1.2022 - 14:34

«À partir du 1er février, toute personne n'ayant pas reçu sa dose de rappel du vaccin contre le coronavirus à l'issue d'une période de 7 mois (après la deuxième dose) sera considérée non vaccinée», a déclaré M. Plevris sur la chaîne de télévision Ant1.

«Le certificat sera toujours valable, car c'est un certificat européen valable 9 mois, mais ils ne pourront plus bénéficier des avantages tels qu'accéder à des lieux fermés réservés aux personnes vaccinées», a-t-il ajouté. Il y a en Grèce plus de 7 millions de personnes vaccinées sur un total de 11 millions d'habitants. Plus de 3,9 millions de personnes ont reçu une dose de rappel.

Face à la flambée des contaminations liées au variant Omicron, le gouvernement avait annoncé le 29 décembre une nouvelle série de restrictions dont l'interdiction de la musique dans les bars et les restaurants pour tenter de limiter les sorties en vue du Nouvel an.

Porter deux masques chirurgicaux

Le télétravail dans les secteurs public et privé est passé de 20% à 50%. Le masque FFP2 ou deux masques chirurgicaux portés l'un sur l'autre sont devenus obligatoires pour le personnel du secteur de la restauration et pour se rendre au supermarché ou dans les transports en commun.

Au total près de 1,5 million d'infections ont été signalées depuis l'apparition de la pandémie en Grèce. Athènes et Thessalonique, la deuxième ville grecque, située dans le nord, où vit presque la moitié de la population du pays, sont les plus touchées par le variant Omicron, selon les autorités.

Le 14 décembre, le pays avait annoncé un record de 130 décès en 24 heures. Le nombre de décès quotidiens est ensuite repassé en dessous de 100. Samedi, 65 décès du Covid-19 ont été enregistrés, le pays déplorant au total 21'328 morts.

ATS