Virus: une nonagénaire, première personne vaccinée en Espagne

ATS

27.12.2020 - 11:38

epa08905623 Araceli (C), a 96-year old resident of a nursing home, chats with Monica (L), an auxiliary nurse, and a paramedic as she receives the Pfizer-BioNTech COVID-19 vaccine, the first person to be injected with the vaccine in Spain, at Los Olmos nursing home in Guadalajara, Spain, 27 December 2020. EPA/PEPE ZAMORA / POOL
Une pensionnaire d'une maison de retraite du centre de l'Espagne, âgée de 96 ans, a été la première personne à être vaccinée dimanche contre le Covid-19 dans le pays, selon les images retransmises par la télévision nationale.
KEYSTONE

Une pensionnaire d'une maison de retraite du centre de l'Espagne, âgée de 96 ans, a été la première personne à être vaccinée dimanche contre le Covid-19 dans le pays, selon les images retransmises par la télévision nationale.

Araceli Rosario Hidalgo Sanchez a confié, dans un sourire, ne «rien» sentir lorsque le vaccin lui a été injecté.

Cette dame aux courts cheveux blancs, pensionnaire de la maison de retraite de Los Olmos à Guadalajara (centre), s'est ensuite doucement levée après avoir renfilé sa veste noire et est repartie en déambulateur.

Une aide-soignante, Monica Tapias, travaillant dans cette maison de retraite a ensuite été la deuxième personne du pays à recevoir le vaccin de Pfizer-BioNtech.

Cette maison de retraite a été choisie pour lancer la campagne de vaccination en Espagne en raison de sa proximité avec un dépôt de Pfizer, où les vaccins sont arrivés samedi en provenance de Belgique, avant d'être distribués dans tout le pays.

Elle a également été choisie car elle ne comptait aucun cas de Covid-19.

«C'est une très grande fierté et une très grande satisfaction pour nous : nous représentons toutes les maisons de retraite d'Espagne», avait déclaré jeudi la directrice de l'institution Marina Vadillo. «C'est un honneur pour nous tous», avait-elle ajouté devant la presse.

«Araceli et Monica représentent aujourd'hui une nouvelle étape pleine d'espoir. C'est un jour plein d'émotion et de confiance», a déclaré dans un tweet le Premier ministre Pedro Sanchez peu après, assorti du hashtag #jemevaccine.

Le gouvernement espère vacciner 15 à 20 millions de personnes, sur une population de 47 millions, d'ici à mai ou juin prochain, dont 2,5 millions d'ici à fin février, en commençant par les personnes à risque ou très exposées, comme les résidents des maisons de retraites, le personnel médical ou les personnes en situation de dépendance.

Sur le total de 1,4 milliard de doses prévues pour les 27 pays européens, l'Espagne aura droit à environ 140 millions de doses permettant d'immuniser 80 millions de citoyens (deux doses par personne), presque le double de la population du pays. Les vaccins en trop iront «à d'autres pays proches qui pourraient en avoir besoin», avait indiqué mi-décembre le ministre de la Santé.

L'Espagne est un des pays européens les plus durement frappés par la pandémie, avec environ 1,8 million de cas confirmés et près de 49.000 morts, selon le dernier bilan officiel.

L'Agence européenne des médicaments (EMA) avait autorisé lundi le vaccin contre le Covid-19 Pfizer-BioNTech, ouvrant la voie au lancement des vaccinations dans les 27 Etats membres.

Retour à la page d'accueil

ATS