Yémen: huit morts dans un bombardement dans le port de Hodeida

ATS

4.12.2020 - 10:21

Un bombardement dans le port de Hodeida, dans l'ouest du Yémen, a tué au moins huit personnes (archives).
ATS

Au moins huit personnes ont été tuées dans le bombardement d'un complexe industriel dans le port stratégique de Hodeida, dans l'ouest du Yémen en guerre, a annoncé vendredi le gouvernement. Ce dernier accuse les rebelles Houthis soutenus par l'Iran.

Les combats se multiplient autour et dans la ville portuaire, où une trêve fragile négociée par les Nations unies a évité par le passé des violences entre le gouvernement yéménite, soutenu depuis 2015 par une coalition militaire emmenée par l'Arabie saoudite, et les rebelles Houthis.

Le ministre yéménite de l'Information, Mouammar al-Iryani, a dénoncé une «attaque terroriste répugnante» jeudi sur le complexe industriel, selon l'agence de presse officielle Saba. Selon lui, huit travailleurs ont été tués et 13 blessés. Des sources médicales ont indiqué à l'AFP que le bilan s'élevait au moins à dix morts.

La mission des Nations unies pour l'appui à l'accord de Hodeida a également condamné l'attaque visant le port, principal point d'entrée de l'aide humanitaire au Yémen. «Les meurtres de civils doivent cesser», a-t-elle indiqué jeudi, pressant toutes les parties en conflit à maintenir le cessez-le-feu.

Attaques contre des civils

Selon l'ONU, 74 civils ont été tués ou blessés dans la province de Hodeida en octobre, en pleine recrudescence des violences. Fin novembre, huit civils parmi lesquels cinq enfants avaient trouvé la mort lors d'un bombardement dans cette région côtière.

Depuis le début de la guerre au Yémen, des dizaines de milliers de personnes, en majorité des civils, ont été tuées et des millions d'autres déplacées. La guerre au Yémen dure depuis six ans et a engendré la pire crise humanitaire au monde, selon les Nations unies.

Retour à la page d'accueil

ATS