Genève: des robots tout terrain à la Nuit de la Science

28.6.2018 - 10:25, ATS

Réaliser un robot autonome capable de transporter un litre d’eau dans un récipient sans en renverser une goutte sur un terrain accidenté: tel est le défi lancé à des étudiants de 1e année de la Haute école du paysage, d’ingénierie et d’architecture de Genève (HEPIA). Ils y répondront le 7 juillet lors de la Nuit de la Science.

Une quinzaine d’équipes seront sur la ligne de départ pour présenter leurs engins originaux. Ils devront transporter le litre d’eau sur le gazon accidenté de la Nuit de la Science. Le récipient sera rempli à ras bord et non-couvert. Il sera pesé avant et après le parcours, précise jeudi le communiqué d'HEPIA.

Une fois lancé, les étudiants auront l’interdiction de toucher au robot. La séquence doit se dérouler de façon entièrement automatique en suivant le parcours en forme de fer à cheval sur une distance totale de 20 mètres.

Les étudiants Génie Mécanique et Microtechniques sont en plein travail et leurs engins seront finalisés la semaine précédant la Nuit de la Science. Pour ce faire, ils ont bénéficié d'un budget de 300 francs.

Renforcer la motivation

Cette onzième édition de la manifestation a pour objectif de renforcer la collaboration et l’esprit de solidarité. Le public pourra également découvrir l’ensemble des animations proposées par les 9 filières HES de l’école le temps de ce week-end dédié à la science.

Le projet "robots" s’inscrit dans le cadre d’une approche différente de la pédagogie. Elle vise à renforcer l’autonomie et la motivation d’apprentissage des étudiants, en leur faisant découvrir et pratiquer toutes les étapes de la conception d’un produit.

Retour à la page d'accueil

Plus d'articles