Genève veut aider financièrement les petites entreprises

ATS

2.4.2020 - 16:17

Pierre Maudet, chef du Département du développement économique (DDE), a détaillé jeudi des mesures pour soutenir les plus petites entreprises (archives).
Source: KEYSTONE/MARTIAL TREZZINI

Genève va soutenir les petites entreprises qui réalisent un chiffre d'affaires entre 20'000 et 100'000 francs. La Fondation d'aide aux entreprises (FAE) pourra attribuer des crédits sans intérêt pour permettre à ces sociétés de continuer à payer leurs charges urgentes.

Cette mesure vise les microsociétés. L'aide de transition allouée par la FAE peut aller jusqu'à 25% du chiffre d'affaires annuel brut déclaré ou des charges annuelles justifiées de l'entreprise.

«Les dossiers pour demander les aides sont ramenés au stricts minimum», a souligné jeudi Pierre Maudet, chef du Département du développement économique. Cette mesure pour les plus petites entreprises a pu être mise en place car de nombreuses PME ont retiré leur dossier à la FAE suite au programme de crédit lancé jeudi par le Conseil fédéral.

Depuis le vendredi 13 mars, date de l'annonce de la fermeture de certains commerces, la FAE a reçu plus de 700 dossiers de demande de prêt direct sans intérêts. A ce jour 52 sollicitations, pour un montant total de 4,6 millions de francs, ont été validées. Les demandes sont en baisse en raison du programme lancé au niveau fédéral.

130'000 employés

La hotline (022 388 34 34) mise en place dès le début pour répondre aux questions économiques a été largement sollicitées avec plus de 1400 appels. Le nombre de questions diminue, mais les préoccupations sont plus vives, a relevé M.Maudet. La perception d'une certaine urgence est très forte, a-t-il ajouté.

Les demandes de chômage partiel continuent d'affluer. Plus de 11'000 demandes ont été déposées. Elles concernent plus de 130'000 personnes. Pierre Maudet a rappelé que le canton a sollicité la Confédération pour un élargissement des aides pour les indépendants.

Retour à la page d'accueil

ATS