Grand Conseil: feu vert d'une commission pour près de 154 millions

ATS

2.9.2019 - 11:57

Une rame du métro m2 circule vers l'arrêt Grancy. Le m2 doit être développé et il faut construire un m3 pour répondre aux besoins (archives).
Source: KEYSTONE/JEAN-CHRISTOPHE BOTT

Le développement des métros lausannois m2 et m3 franchit une nouvelle étape. La Commission du Grand Conseil responsable de la mobilité donne son feu vert à des investissements de 153,7 millions de francs.

Dans son communiqué diffusé lundi, la Commission thématique des infrastructures souligne «la nécessité» de développer le m2 et de construire le m3. Elle salue en outre la coordination des travaux avec le chantier de la gare CFF.

Sur ces bases, la commission a accepté un premier crédit de 93,1 millions de francs destiné à la participation aux travaux de la gare et à un nouveau tunnel pour le m2 sous la gare. Elle donne son feu vert également à un deuxième crédit de 60,6 millions pour la poursuite des études concernant les deux métros.

Pour mémoire, le développement du m2 et la construction du m3 sont des entreprises hors normes pour Lausanne et le canton de Vaud. Le coût de l'ensemble des travaux devrait avoisiner les 850 millions de francs, avec un cofinancement fédéral de 160 millions. La nouvelle ligne du m3 qui reliera la gare à la Blécherette est prévue pour 2027.

Retour à la page d'accueil

ATS