Festival

La 55e édition relookée du Montreux Jazz Festival est lancée

sj, ats

3.7.2021 - 11:03

Premier grand festival suisse à renouer avec le public, le Montreux Jazz Festival a débuté vendredi soir, avec la star française Woodkid en tête d'affiche. Malgré le contexte du Covid et une manifestation réduite, les quatre premiers concerts ont assuré le spectacle.

sj, ats

3.7.2021 - 11:03

«Great to have you back» (heureux de vous revoir): l'immense peinture murale sur fond jaune accueille le public à l'entrée du périmètre de cette 55e édition du «MJF» remodelée en taille XXS. Elle devrait attirer en moyenne entre 1400 et 1500 personnes par jour, soit dix fois moins qu'avant le coronavirus.

Heureux de s'être «jeté à l'eau»

Le patron du festival Mathieu Jaton est venu en personne souhaiter la bienvenue au public vers 21h00 au début des deux concerts sur la Scène du lac. Heureux de s'être «jeté à l'eau» en cette période particulière, a-t-il dit, enthousiaste et ému à la fois.

Et l'ambiance était, en effet, spéciale, l'ombre de la pandémie planant aux quatre coins du site du festival. L'obligation de montrer un certificat Covid est nécessaire pour les deux scènes payantes: la Scène du lac (520 places assises) et le Petit Théâtre au Montreux Palace (200 places assises). Le port du masque n'est en revanche pas requis pour assister à ces concerts.

Pour les deux scènes gratuites et les quelques espaces de restauration, tous soumis à réservation, le certificat Covid n'y est pas nécessaire. Le masque doit se porter uniquement pour des déplacements à l'intérieur. Ces deux petites scènes sont installées dans le grand hall et les jardins du Palace. Dans un écrin select, elles accueillent des artistes émergents et les jam sessions.

Test rapide sur place

Afin d'éviter de mauvaises surprises aux festivaliers – avoir son billet mais pas son code QR -, les organisateurs ont décidé de mettre sur place un centre de test rapide antigénique sur le site même du festival. Sur réservation, les détenteurs de billets peuvent obtenir le sésame sanitaire tous les jours de 14h00 à 22h00 du 2 au 17 juillet. Le dépistage est gratuit pour les personnes assurées en Suisse et coûtera 20 francs pour les ressortissants étrangers.

Pour la soirée inaugurale, plus d'une centaine de personnes, selon une responsable, sont venues faire le test dans une atmosphère décontractée. Il n'y a pas eu de longues files d'attente, ni au centre de dépistage ni aux entrées des scènes payantes.

Aucun risque n'a été pris: quai fermé aux non-festivaliers dans la zone de la Scène du lac durant les concerts, multiplications des barrières pour guider le public, contrôles rigoureux, Securitas aux alentours et Police du lac patrouillant derrière la scène. Sur les quais, avec le redimensionnement du site et sans les nombreux stands de nourriture habituels, l'affluence est très clairsemée et bien moins festive.

Même la fan zone pour regarder l'Euro de football semblait plutôt paisible dans les jardins du Palace, les amateurs de foot et de musique étant allongés dans des transats devant l'écran géant.

Premier cocktail musical très varié

Passé le protocole sanitaire, le public a retrouvé la joie et revécu les émotions des concerts en direct. Cette première soirée musicale du MJF s'est ouverte à 20h30 au Petit Théâtre, dans la salle Belle Epoque feutrée du Montreux Palace, avec la pop alternative du groupe suisse Charlotte Grace puis avec la guitare et la voix bluesy, soul et jazzy du New-Yorkais Raul Midon.

Sur la très attendue Scène du lac, située à 40 m du rivage, les spectateurs ont d'abord surfé sur les vagues grunge et rock du groupe Annie Taylor. Le quatuor suisse a ensuite laissé sa place à l'une des têtes d'affiche de la programmation 2021, la star française Woodkid, alias le Lyonnais Yoann Lemoine.

Sa musique pop, entre sonorités industrielles et hypnotiques, offrait un spectacle nocturne très séduisant. De nuit, la scène donne l'impression de flotter sur le Léman et prend des atours magiques, presque surnaturels. Les cieux cléments de vendredi ont aussi participé au lancement réussi de cette édition 2021 du MJF.

Celle-ci se déroule jusqu'au 17 juillet, avec notamment le chanteur italien Zucchero et le trompettiste libanais Ibrahim Maalouf.

sj, ats