Parc zoologique

La Chaux-de-Fonds: le Bois du Petit-Château célèbre ses 130 ans

js, ats

7.9.2021 - 11:58

Le Bois du Petit-Château, à La Chaux-de-Fonds (NE), va fêter samedi ses 130 ans. L'occasion de visiter le chantier du musée qui sera attenant au parc zoologique et de découvrir une nouvelle statue de dahu, réalisée par Plonk & Replonk, et qui orne le nouveau parvis.

js, ats

7.9.2021 - 11:58

Un nouvel enclos pour les loutres a été inauguré en décembre dernier (archives).
ATS

Le 7 septembre 1891, la société d'embellissement faisait don à la Ville de La Chaux-de-Fonds du Parc du Bois du Petit-Château, qui est devenu au fil des années «un véritable parc zoologique et une attraction touristique majeure du canton», a indiqué mardi le Muzoo. Pour célébrer ce 130e anniversaire, une fête est prévue samedi de 10h à 17h.

Le public pourra profiter d'animations, de camions de restauration pour se sustenter et pourra assister à des nourrissages et à des démonstrations d'enrichissement dans différents enclos. De visites exclusives – et sur inscription – permettront de découvrir les coulisses de l'enclos des loutres cendrées et celles du chantier du futur Musée.

«Par son rôle pédagogique de sensibilisation du public et aux problématiques de protection de la nature, le zoo joue un rôle important pour la sauvegarde de la faune. La station de soins pour animaux sauvages recueille, chaque année, plus de 600 animaux blessés, et l'excellente qualité des traitements permet à la moitié d'entre eux d'être relâchée dans leur milieu naturel», a précisé l'institution.

Le déménagement du Musée d'histoire naturelle dans l'Ancien-Stand, à proximité immédiate du zoo, et la fusion des deux entités sous la bannière Muzoo est le dernier épisode de cette saga de 130 ans. «La rénovation du bâtiment et la concrétisation du projet permettront l'élargissement de l'offre touristique par la création d'une expérience muséale unique et par la mise en place d'un programme d'animations ambitieux», a expliqué le Muzoo. Ce centre ouvrira ses portes à l'été 2022.

Nouveau parvis

Dans le cadre des travaux de rénovation, les anciens aménagements obsolètes de l'entrée ont fait place à un nouveau parvis, qui permet un espace convivial, dédié aux piétons, d'une surface d'environ 1600 m2. Le revêtement pavé et la plantation de plusieurs arbres en pleine terre permettent davantage de convivialité. Réaménagés, les arrêts de bus répondent désormais aux exigences de la loi sur l'égalité pour les handicapés.

Cet endroit a même un nouveau nom: le Replat du dahu. Cette désignation combine des termes mêlant histoire naturelle, mythologie locale et patois. L'ancien conservateur du Musée d'histoire naturelle (MHNC), Marcel Jacquat, est d'ailleurs le spécialiste du dahu auquel le musée a consacré une exposition en 1995. Depuis lors, le MHNC accueille le très sérieux «Laboratoire international de dahutologie».

Pour agrémenter ce nouveau parvis et illustrer son nom, il a été décidé d'ériger une statue faisant référence à l'animal mythique du Jura neuchâtelois. Etant son sens de la dérision, le collectif chaux-de-fonnier Plonk & Replonk a été choisi et a créé une oeuvre qui se veut «un hommage à ce pays en pente qui est le nôtre, à ces déclivités qui stimulent l’imagination, et à nos montagnes qui jamais ne se coucheront sur le flanc».

js, ats