La consultation pour étudiants des HUG tire son premier bilan

ATS

4.10.2017 - 13:29

Genève

Les Hôpitaux universitaires de Genève (HUG) avaient mis en place, en septembre dernier, un service de consultation s'adressant aux étudiants sans médecin traitant ou n'ayant pas accès à un médecin de premier recours. Environ une centaine de personnes ont jusqu'à présent utilisé cette prestation.

Ce service de consultation a reçu des personnes en majorité anglophones. Les patientes ont été plus nombreuses que les patients. Elles étaient pour la plupart de niveau Master. Leur âge était situé entre 19 et 29 ans, a fait savoir le porte-parole des HUG Nicolas de Saussure. Le public cible représente environ 18'000 personnes.

Les étudiants ont deux principales raisons de s'adresser aux HUG. Certains voient ce service comme un moyen d'accéder à des spécialistes. D'autres, qui sont à Genève temporairement, ne souhaitent pas recommencer une relation avec un nouveau médecin traitant qu'ils devront interrompre au bout de quelque temps.

La consultation pour étudiants a pour mission essentielle d'assurer une médecine préventive et curative, relèvent les HUG. Elle répond à des demandes telles que des bilans de santé, des vaccins, des inquiétudes sur un signe physique, des certificats de santé, un suivi gynécologique ou encore des troubles du sommeil.

Retour à la page d'accueil

ATS