La Ville de Genève ferme les places de jeux pour enfants

ATS

25.3.2020 - 16:11

La Ville de Genève a fermé les places de jeux pour enfants dans les parcs et les préaux des écoles ainsi que les installations de fitness en plein air. Cette mesure s'inscrit dans le dispositif de lutte contre l'épidémie due au coronavirus.
Source: KEYSTONE/MARTIAL TREZZINI

La Ville de Genève prend de nouvelles mesures face à l'épidémie due au coronavirus. Les places de jeux pour enfants sont fermées. Et les commerçants qui utilisent le domaine public sont exonérés du paiement d'une taxe ou d'un loyer pendant la durée de la crise sanitaire.

Les installations de fitness en plein air tout comme les places de jeux pour enfants dans les parcs et préaux des écoles sont fermées, a indiqué mercredi le Conseil administratif de la Ville de Genève, au lendemain de sa séance. L'exécutif a aussi décidé de fermer les toilettes publiques.

En outre, les manifestations annulées en raison des mesures de lutte contre la pandémie n'auront pas à payer l'émolument administratif ni les taxes liés à l'utilisation du domaine public. Il en va de même pour les cafés et restaurants qui ont une terrasse sur l'espace public. La Ville renonce aussi à encaisser les loyers des pavillons et des édicules. Ces mesures sont valables pendant la crise sanitaire.

La première ville du canton a aussi décidé de soutenir les marchands en ne leur facturant pas la location de l'emplacement pendant cette période ainsi que durant les trois mois qui suivront la date de reprise des marchés. Durant la crise sanitaire, les taxes des empiétements liés aux chantiers et aux fouilles ne sont pas non plus facturées.

Retour à la page d'accueil

ATS