Lausanne

Le Grand-Pont accueillera deux salles de concert sous ses arches

sj, ats

11.5.2022 - 13:00

Actuellement en plein chantier de rénovation, le Grand-Pont à Lausanne accueillera après l'été 2023 deux salles de concert sous ses arches. Fermé en raison de ces travaux, le club rock Le Romandie fera peau neuve pour accueillir 300 personnes au lieu de 240. Une seconde et nouvelle salle verra le jour au rez-de-chaussée avec 150 places. Les travaux devraient débuter cet automne. Coût du projet: 2,3 millions de francs.

sj, ats

11.5.2022 - 13:00

La Municipalité «répond ainsi à la volonté forte de repositionner Lausanne comme ville de référence pour les musiques actuelles. Avec la réunion de ces deux clubs sous les arches du Grand-Pont, c'est en effet un pôle dédié aux sonorités d'aujourd'hui qui s'installera en plein centre-ville», a-t-elle indiqué mercredi.

Le Romandie, l'un des hauts lieux de la vie nocturne lausannoise, avait dû fermer ses portes en juin 2020 en raison d'infiltrations d'eau. Basé auparavant à la Riponne, il occupait ses locaux sous le Grand-Pont depuis 2008. Le club programme une cinquantaine de concerts par saison. Il est géré par l'association «...e la nave va».

Deux salles l'une sur l'autre

Sa salle sera donc réhabilitée avec un démontage complet de ses installations afin de réaliser un réaménagement des espaces et une augmentation de sa jauge. Le Romandie relooké pourra accueillir 300 personnes à sa réouverture, contre 240 avant sa fermeture.

L'aménagement des espaces et la circulation devant ce club ont également été revus. Ces réagencements ont ainsi permis à la Ville de saisir l'opportunité de doter les lieux d'une deuxième salle de concerts. Celle-ci proposera un nouveau lieu d'accueil à l'Association du Salopard, qui gérait auparavant la salle du Bourg.

Celle-ci investira le rez-de-chaussée en dessous du Romandie, à la suite du déménagement pérenne de la Maison du Vélo qui occupait ces locaux avant les travaux. Ce nouveau club pourra accueillir environ 150 personnes, dans une configuration adaptée à sa programmation spécialisée dans les nouvelles tendances, les musiques de niche et la relève, explique la Municipalité.

Synergies en vue

«C'est donc un regroupement de deux structures importantes de la vie culturelle lausannoise qui s'apprête à voir le jour sous les arches du Grand-Pont. Ce nouveau pôle culturel fort dans le secteur des musiques live offrira l'opportunité aux deux structures de nombreuses synergies aussi bien en termes artistiques qu'organisationnels», soulignent encore les autorités lausannoises.

Un préavis a été déposé au Conseil communal afin de solliciter un crédit d'investissement à hauteur de 2,3 millions de francs destiné à couvrir les frais de travaux de rénovation, de réaménagement et de mise en conformité. L'objectif est de pouvoir démarrer les travaux en automne 2022, dès la fin du chantier du Grand-Pont, prévoit la Ville. L'ouverture de ces deux clubs est prévue après l'été 2023.

sj, ats