Théâtre

Le public fait son retour au théâtre de Vidy

gsi, ats

23.4.2021 - 11:06

Comme la plupart des théâtres suisses, celui de Vidy à Lausanne a retrouvé son public cette semaine. «Nous avons le sentiment de respirer à nouveau», se réjouit son directeur Vincent Baudriller.

gsi, ats

23.4.2021 - 11:06

«Le théâtre est un art vivant et il doit se partager, ce dont nous étions empêchés depuis novembre. Avec la réouverture, c'est une impression de libération. Nous retrouvons le sens de notre mission», a-t-il dit jeudi soir à Keystone-ATS, peu avant les retrouvailles avec les spectateurs.

Vincent Baudriller a constaté que le désir du public pour le théâtre, contenu depuis plusieurs mois, est «énorme». Il a expliqué que le site internet et la ligne téléphonique pour la réservation de billets ont été «pris d'assaut» depuis l'annonce de la réouverture.

«Il y a une véritable joie du public à retrouver une vie culturelle», a-t-il remarqué. Cela occasionne aussi parfois une certaine frustration sachant que les places sont encore limitées: 50 personnes sont admises au Pavillon, une trentaine dans la salle René Gonzalez.

«Avec la profession, nous avions proposé des protocoles sanitaires qui tiennent compte de critères comme la taille de la salle ou la ventilation», a rappelé Vincent Baudriller. Cette demande n'a toutefois pas été entendue et la limitation a été fixée à 50 personnes par salle, ou à un tiers maximum de leur capacité. «J'espère que l'on va peu à peu pouvoir rouvrir plus largement», a-t-il dit.

Saison prolongée

En matière de programmation, au lieu de terminer mi-juin, le théâtre de Vidy achèvera sa saison mi-juillet. Cela lui permettra de montrer les spectacles qui ont été annulés ces dernières semaines, mais aussi d'ajouter des propositions artistiques créées durant la fermeture.

Pour le grand retour du public, le théâtre de Vidy a dévoilé jeudi soir deux premières: «Chansons sans paroles» de Thom Luz, inspirée de la musique de Felix Mendelssohn, et «Vocation» d'Emilie Charriot.

https://vidy.ch/

gsi, ats