Le Cully Jazz Festival repoussé en août pour une édition réduite

sj, ats

11.2.2021 - 10:39

Le Cully Jazz Festival change de saison pour son édition 2021, coronavirus oblige. La manifestation qui rime avec le printemps se tiendra du 20 au 29 août, ont indiqué ses organisateurs jeudi. Cette 39e édition se déroulera avec une capacité réduite.

L'édition 2021 du Cully Jazz Festival est programmée pour l'été, coronavirus oblige (archives).
ATS

«Nous prévoyons une baisse de 70% du budget de fonctionnement pour ce plus petit événement. La jauge des spectateurs sera réduite d'environ 60% à 70%, tout dépend encore des mesures sanitaires édictées à l'avenir par le Conseil fédéral», a expliqué à Keystone-ATS Jean-Yves Cavin, codirecteur et responsable de la programmation.

Concrètement, cette édition estivale se fera sans chapiteau, le Festival IN se concentrant sur les scènes du Next Step et du Temple, alors que le Festival OFF s'orientera sur des scènes extérieures et éphémères en plus de ses traditionnels caveaux. Les organisateurs souhaitent allier qualité de programmation, confort des artistes et des festivaliers en tenant compte des normes sanitaires.

Décision finale en mai

«Maintenir un festival en avril n'avait plus aucun sens à la suite des dernières décisions du Conseil fédéral. Notre décision d'annuler ce printemps a donc été claire et immédiate. Pour nous, en-dessous de 300 personnes, cela ne vaut pas la peine d'organiser la manifestation», souligne M. Cavin. Il précise que la décision définitive de programmer le festival en août se prendra au mois de mai.

M. Cavin dit s'être entretenu avec Daniel Rossellat du Paléo Festival et Mathieu Jaton du Montreux Jazz Festival pour fixer les nouvelles dates du Cully Jazz. «On a essayé de trouver les dates les plus éloignées par rapport aux mesures sanitaires actuelles sans repousser trop loin au point de prétériter l'organisation de l'édition de 2022 de notre festival», relève-t-il.

Le codirecteur admet que pour l'instant aucun engagement n'a été pris avec des artistes. Selon lui, il s'agira d'une édition plus locale, régionale et nationale, avec peut-être quelques artistes d'Europe de l'Ouest, à priori de France, d'Allemagne ou d'Italie.

Situation financière «sereine»

S'agissant de la santé financière du Cully Jazz Festival, M. Cavin affirme qu'il n'y a aucun risque de faillite de la manifestation et qu'au contraire la situation est plutôt sereine et les éditions 2021 et 2022 assurées. «Tout cela, c'est grâce à l'énorme générosité du public, le gros soutien des sponsors et partenaires ainsi que les aides institutionnelles», rappelle-t-il.

Une majorité des détenteurs de billets pour l'édition annulée du printemps 2020 n'avaient en effet pas exigé de remboursement. Sur les plus de 7000 tickets vendus, 60% avaient été donnés pour un montant d'environ 200'000 francs. Des dons spontanés de plus de 50'000 francs étaient aussi arrivés de la part du public.

Les principaux sponsors et soutiens du festival s'étaient également montrés solidaires en donnant l'entier ou une partie de leur participation prévue. Parmi les autres aides, le prêt octroyé par le Conseil fédéral – 200'000 francs de crédit Covid – et le recours au chômage partiel ont permis à la manifestation d'éponger une partie de ses frais.

Retour à la page d'accueil

sj, ats