France voisine

Le téléphérique du Salève ferme jusqu'au printemps 2023

tb, ats

29.8.2021 - 10:34

Le téléphérique du Salève a effectué dimanche ses dernières courses avant une fermeture jusqu'au printemps 2023. Cette longue pause permettra de rénover complètement les deux stations de l'installation qui a été mise en service en 1932.

La gare supérieure du téléphérique de Salève sera entièrement rénovée. Fin des travaux prévue au printemps 2023.
ATS

tb, ats

29.8.2021 - 10:34

Les gares ne permettent plus d'être à la hauteur de l'engouement, relève GLCT Téléphérique, l'entité transfrontalière qui exploite qui les installations. La fréquentation a passé de 107'000 personnes par année en 2007 à près de 300'000.

Conçue par l'architecte genevois Maurice Braillard, la gare supérieure se distingue par sa verticalité. Le projet de rénovation conserve les lignes architecturales initiales. Mais l'édifice sera entièrement repensé avec un restaurant panoramique, un espace muséal sur le Salève, une salle de séminaire et une terrasse.

Le site sera aussi doté d'un mur d'escalade, d'une place de jeux avec une tyrolienne et d'une nouvelle aire de parapente. La gare inférieure sera aussi complètement revue, mais elle conservera son aspect horizontal, qui tranche avec la gare supérieure. Il est prévu d'installer une station de lavage pour les vélos. Le Salève est très prisé par les cyclistes amateurs de descente.

Le coût des travaux est de 9,5 millions d'euros. A noter que les installations techniques ne seront pas touchées, car elles ont déjà été remplacées en 2013-2014. La fin de cette rénovation d'envergure est prévue pour le printemps 2023 pour fêter en grande pompe les 91 ans du téléphérique du Salève. En attendant, la montagne des Genevois reste toujours accessible à pied, à vélo ou en voiture.

tb, ats