Logements vacants légèrement plus nombreux

ATS

10.7.2019 - 11:50

Le taux de logements vacants demeure é 1% dans le district de Morges (VD) à fin juin 2019.
Source: KEYSTONE/ALESSANDRO DELLA BELLA

Le canton de Vaud comptait 4510 logements vacants à fin juin. Parmi eux, 980 sont disponibles uniquement à la vente. L’offre augmente peu par rapport à l’année dernière (+130 logements). Le taux global de vacance demeure à 1,1%.

Parmi les 4510 logements vacants, 3530 sont offerts à la location ou sur les deux marchés. Les logements disponibles à la location augmentent (+150 unités), alors que ceux destinés uniquement à la vente diminuent légèrement (-20 unités), écrit Statistique Vaud mercredi.

Toujours la pénurie

Le taux global de vacance demeure à 1,1%, après une série de trois hausses consécutives (0,7% en 2015, 0,8% en 2016, 0,9% en 2017 et 1,1% en 2018). La pénurie est toujours présente, le marché étant considéré comme équilibré lorsqu’il affiche un taux de vacance de 1,5%, ce qui n’est plus le cas depuis 2000.

L’offre évolue diversement parmi les dix districts vaudois. Par rapport à 2018, le taux de logements vacants demeure à 1% dans les districts de Morges et de Nyon alors qu’il diminue dans les districts d’Aigle, de Lausanne et de Riviera-Pays-d’Enhaut.

Il augmente dans cinq des dix districts vaudois. Celui de l’Ouest lausannois enregistre la plus forte hausse et voit son taux passer de 0,3% à 0,9%. Seuls deux districts affichent un taux global de vacance supérieur à 1,5%: Aigle (2,1%) et Broye-Vully (2,8%).

Moins de locaux commerciaux

Enfin, l’enquête cantonale sur les locaux industriels et commerciaux vacants, effectuée conjointement à celle sur les logements vacants, chiffre à 154’900 m2 les surfaces industrielles et commerciales vacantes disponibles dans le canton, contre 158’700 m2 en 2018.

Retour à la page d'accueil

ATS