Morges et Vevey: mesures de soutien à l'économie

ATS

1.4.2020 - 13:46

Morges a pris des mesures pour soutenir son économie locale (archives).
Source: KEYSTONE/CHRISTIAN BRUN

Les communes cherchent à soutenir leur économie locale fortement impactée par la pandémie due au coronavirus. Vevey renonce à ses loyers commerciaux pour mars et avril. Morges annule certaines taxes et maintient ses subventions.

A Morges, les commerces, marchands et restaurants qui ont dû fermer seront exonérés pendant trois mois de certaines taxes et émoluments. Des délais supplémentaires pourront être accordés aux entreprises débitrices de la ville. Celle-ci maintient par ailleurs ses subventions culturelles, sportives et sociales, même si l'entier des programmes prévus ne peuvent pas se déployer.

De nouvelles décisions pourraient suivre, ajoute mercredi la municipalité dans un communiqué. Les mesures prises s’ajoutent à celles déjà déployées par le canton et la Confédération, sous forme de facilitation de prêts et cautionnement ou de chômage partiel.

La municipalité de Vevey a décidé de son côté de renoncer à ses créances de loyers envers ses locataires commerciaux pour les mois de mars et d’avril. La ville se déterminera pour la suite selon les décisions du Conseil fédéral, a-t-elle précisé dans un communiqué.

Retour à la page d'accueil

ATS